Mardi, 13 Novembre, 2018

La mort d’Aboudramane Sangaré, l’ami fidèle de Laurent Gbagbo — Côte d’Ivoire

Fpi  Décès de Sangaré: Mme Gbagbo prend les commandes et convoque une réunion d'urgence chez elle Côte d'Ivoire : Aboudramane Sangaré, fidèle compagnon de Laurent Gbagbo, est décédé (Jeune Afrique)
Manon Joubert | 05 Novembre, 2018, 09:11

Dans un communiqué dont copie est parvenue à la rédaction de linfodrome.ci, le président Laurent Gbagbo, fondateur du Front populaire ivoirien (Fpi), exprime toute sa douleur pour le décès de son compagnon de lutte, Aboudrahamane Sangaré et suspend jusqu'à nouvel ordre toute activité de son parti. Il est décédé samedi au petit matin.

Fidèle de Laurent Gbagbo, Aboudramane Sangaré, président par intérim de la frange dissidente du Front populaire ivoirien (FPI), est décédé dans la matinée de ce samedi 3 novembre 2018, à Abidjan. L'ex-ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères, ancien Inspecteur général d'Etat sous Laurent Gbagbo est décédé, suite à une intervention chirurgicale liée à une crise de prostate, à la clinique Farah où il a été "interné vendredi soir", explique une source médicale, citées par des médias locaux.

Depuis l'incarcération de l'ancien président ivoirien à La Haye, Aboudramane Sangaré était à la tête d'une frange considérée comme l'aile dure du parti. Ils adressent leurs condoléances les plus attristées aux familles biologique et politique du camarade Sangaré Rechercher Sangaré ainsi qu'à toute la Côte d'Ivoire.

Aboudramane Sangaré, affectueusement surnommé "le gardien du temple ", a notamment aux côtés du président Gbagbo été de tous les combats pour l'avènement d'une démocratie pluraliste dans notre pays.