Mercredi, 14 Novembre, 2018

Francis Lai, compositeur de l'inoubliable " Dabadabada ", s'est éteint

Francis Lai à la première de Francis Lai à la première de"Chacun sa vie de Claude Lelouch en 2017
Max Fresnel | 10 Novembre, 2018, 00:54

Il travaillait encore sur de nouveaux enregistrements pour la suite du film culte de Lelouch "Un homme et une femme", actuellement en tournage. Nicole Croisille et Calogero devaient reprendre la mythique chanson. Il avait écrit la musique de nombreux films: " Love Story ", " Un homme et une femme "... Avec René Clément, il écrit ses musiques les plus personnelles et intimes (LE PASSAGER DE LA PLUIE, 1969 / LA COURSE DU LIÈVRE À TRAVERS LES CHAMPS, 1972). "Je proposerai prochainement à sa famille de donner son nom à un lieu emblématique de notre cité", a annoncé Christian Estrosi dans son communiqué.

Charles-Ange Ginésy, président du Département des Alpes-Maritimes, a salué un "enfant de Nice, fils d'horticulteurs sur la corniche des Oliviers" qui a "appris l'accordéon chez ses parents dès l'âge de 6ans". On a fait trente-cinq films ensemble et on a vécu une histoire d'amour qui a duré cinquante ans.

En 1966, il figure grâce à cette réalisation parmi les nominés en lice pour l'oscar de la meilleure musique de film mais ce n'est qu'en 1970, qu'il décrochera la récompense pour la trame de Love Story d'Arthur Hiller.

Francis Lai a débuté en tant qu'accordéoniste du poète et chanteur Bernard Dimey, avec qui il écrit des chansons pour le gratin de l'époque: Edith Piaf, Juliette Gréco ou encore Yves Montand. Oui, Francis Lai a su rejoindre les uns et les autres dans leur vie quotidienne et les faire rêver à travers une musique pleine de sensibilité. Le cinéaste comme un ultime cadeau à son ami a souhaité le révéler: "On vient de faire notre dernier film ensemble que je suis en train de monter et c'est peut-être notre plus beau film, je suis triste qu'il n'ait pas eu le temps de le voir". Le succès fut au rendez-vous avec "Un homme et une femme", nominé aux oscars.