Mercredi, 14 Novembre, 2018

Effondrement d'un immeuble à Charleville-Mézières

François Hollande parlant avec les employés de l'usine PSA de Charleville-Mézières le 19 janvier 2017 François Hollande parlant avec les employés de l'usine PSA de Charleville-Mézières le 19 janvier 2017
Napoleon Lievremont | 09 Novembre, 2018, 00:37

Un immeuble d'habitation s'est effondré dans le centre-ville de Charleville-Mézières (Ardennes), ce mercredi 7 novembre vers 19h20. Un fait qui intervient quelques heures parès l'effondrement de trois immeubles à Marseille. "Nous procédons à des reconnaissances ", ont indiqué les pompiers à 20 Minutes, qui précisent également que, pour l'heure, aucune victime n'est à déplorer. "Nous avons procédé au sauvetage d'une dame à l'aide d'une échelle dans l'immeuble".

Un pan de l'immeuble était tombé un peu plus tôt, avant que le bâtiment de 3 étages ne s'effondre. "Il y a un certain nombre d'immeubles anciens, voire vétustes, dans la rue, dont certains d'ailleurs sont vides d'occupants et condamnés", a-t-il expliqué.

Les habitants de quatre immeubles voisins, soit une cinquantaine de personnes, ont été évacués et placés en sécurité dans la rue où des travaux sont en cours avant l'ouverture d'un magasin H&M début 2019.

En raison des risques d'effondrement, les pompiers ont été alertés vers 18h30. "Il n'y aurait pas de victime, pour autant j'ai demandé que soit ouverte une enquête pour déterminer les conditions d'effondrement de cet immeuble et notamment savoir s'il y a eu mise en danger de la vie [des habitants]", a ajouté le procureur.

Le président réunit le gouvernement à 10h00 à la préfecture de Charleville-Mézières. Cet effondrement a eu lieu alors que deux immeubles se sont écroulés lundi dans le centre de Marseille, provoquant la mort d'au moins six personnes.

Le Conseil des ministres a été décentralisé mercredi matin dans les Ardennes.