Mercredi, 14 Novembre, 2018

Une marche pour le climat a rassemblé des centaines de personnes — Dijon

15 000 personnes s'étaient retrouvées devant l’hôtel de ville de Lyon pour le climat au mois de septembre 15 000 personnes s'étaient retrouvées devant l’hôtel de ville de Lyon pour le climat au mois de septembre
Manon Joubert | 15 Octobre, 2018, 01:26

Le 8 septembre dernier, dans toute la France, plus de 150 000 personnes ont pris part à la journée mondiale d'action pour le climat.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes - 100.000 selon les organisateurs - ont marché samedi dans toute la France au nom de la lutte contre le réchauffement climatique, prolongeant la mobilisation de septembre ayant suivi la démission de Nicolas Hulot.

"On est là", " Il est encore temps ": environ 500 personnes défilaient samedi midi à Marseille pour le climat, alors que près de 80 marches sont prévues en France après un premier mouvement citoyen qui avait rencontré un succès inédit en septembre.

De la Place de l'Opéra à la République, à Paris, dans un rassemblement très coloré, avec fanfare et tambours, les banderoles "Changeons le système, pas le climat" et "Chaud devant" disputaient le pavé aux pancartes bleues de La France insoumise, très représentée dans le cortège. "Le but, c'est de dire qu'on est là, qu'on ne se satisfait pas des mesurettes du gouvernement", expliquait Adeline, venue avec ses collègues du zoo de la Barben pour participer au rassemblement sur le vieux port. Coiffés pour l'occasion d'un bonnet à tête d'ours polaire, ils plaident avec les autres manifestants, en majorité des familles, pour une meilleure protection de l'environnement. Capucine et Aurélien, 35 ans, sont venus avec leur fille de 3 ans sur les épaules et un bébé de 3 semaines, emmailloté en écharpe.

Il y a un mois, la démission de Nicolas Hulot du ministère de la Transition écologique avait poussé de simples citoyens à appeler à une manifestation qui s'est avérée d'une ampleur inédite. "On n'a pas l'habitude de manifester mais cette cause nous tient à coeur", disent-ils. A Lyon, selon les organisateurs, ils étaient entre 12000 et 15000 participants dans le centre-ville. Ainsi, à Strasbourg, la manifestation rassemblait beaucoup d'opposants au projet de rocade autoroutière à l'ouest de la ville, dont les travaux viennent de débuter après des opérations de déboisement.

À Paris, en plus de la marche, un "village des initiatives" était organisé samedi après-midi place la République. L'animation des stands a été confiée à des associations, des scientifiques, comme les climatologues Jean Jouzel et Valérie Masson-Delmotte; qui devaient intervenir et un forum était prévu pour évoquer les suites du mouvement. Le chanteur Matthieu Chedid et Cyril Dion, réalisateur du documentaire Demain, sont attendus. Dans la capitale, les manifestants ont marché sous un soleil de plomb, le thermomètre affichant 27 degrés, du jamais-vu pour la saison selon Météo France.