Mercredi, 14 Novembre, 2018

"Un tournant pour nous" — OL-Genesio

OL- Genesio l'assure l'OL a la qualité pour pallier l'absence de Fekir Bruno Genesio et l'OL seront privés de Nabil Fekir demain soir face à Hoffenheim
Mickael LaFromboise | 28 Octobre, 2018, 00:58

On a encore deux matchs à la maison. Du côté de son président, la satisfaction était en tout cas totale.

Alors que son équipe a été malmenée par Hoffenheim (3-3, 3eme journée de la phase de poules de Ligue des Champions), Jean-Michel Aulas préfère voir le verre à moitié plein.

Interrogé sur les clés du match, le technicien de 31 ans a loué la jeunesse de l'équipe lyonnaise: "Leur grande force c'est l'insouciance de cette jeune équipe, avec des joueurs audacieux, libérés, très difficilement prévisibles".

Les Lyonnais sont en tête du Groupe F, avec quatre points et quelques regrets. "Mais cette performance a été tempérée par un résultat nul (2-2) contre le Shakhtar Donetsk dans un Groupama Stadium vide, pour cause d'huis clos prononcé en raison de l'indiscipline de ses supporters".

"On a un très bon groupe".

Mais Joelinton, à la 90+2e, a finalement arraché le nul, au terme d'un match ouvert, débridé et finalement plaisant entre deux équipes joueuses mais assez naïves en défense. C'est le football qui souvent traduit une supériorité d'Hoffenheim, a expliqué le boss des Gones au micro de RMC Sport 1. Mais, après un premier quart d'heure parfaitement maîtrisé, les hommes de Bruno Genesio laissaient peu à peu Hoffenheim reprendre confiance.

Pour Anthony Lopes, auteur d'un bon match, la déception est évidente: " On a fait preuve de caractère, on a été plutôt bons dans l'ensemble mais ces matches-là se jouent jusqu'à la fin. Il faudra être présent dès le début lors du match retour contre Hoffenheim dans deux semaines.

Heureux du résultat "positif", Bruno Genesio sait que l'OL a toujours son destin "entre les mains" en vue d'une qualification en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Le message est passé?