Lundi, 22 Octobre, 2018

Que retenir du séisme qui frappe le football professionnel belge ?

Même sans la présence du joueur Mogi Bayat annonce le deal Même sans la présence du joueur Mogi Bayat annonce le deal...- Twitter
Mickael LaFromboise | 11 Octobre, 2018, 01:36

Le club d'Anderlecht assure ce mercredi matin "collaborer pleinement" à l'enquête judiciaire concernant "les pratiques certains agents de joueurs", annonce-t-il dans un communiqué.

Une soixante de perquisitions dans sept pays européens, dont la France, ont été menées dans le cadre d'une affaire de fraudes liées à des transferts et de matchs truqués dans le championnat belge.

C'est sur la base "des indications de transactions financières suspectes" dans le championnat belge, révélées dans le cadre d'un rapport de l'Unité des fraudes sportives de la police fédérale, qu'a été initiée fin 2017 cette enquête placée sous l'autorité du parquet fédéral, compétent en matière de crime organisé.

Anderlecht explique qu'il ne feront aucun commentaire sur l'affaire. Un grand nombre de personnes ont été privées de leur liberté et emmenées pour une audition approfondie.

Selon nos informations, Mogi Bayat a fait appel au ténor Jean-Philippe Mayence pour le défendre.

Des perquisitions ont visé les clubs d'Anderlecht, du Standard de Liège et du FC Bruges, et ont donné lieu à plusieurs interpellations dont celle d'Ivan Leko entraîneur du FC Bruges, selon la chaîne francophone RTBF. Il sera conseillé par l'avocat Walter Van Steenbrugge.

"C'est frustrant, un jour comme aujourd'hui ruine des années d'efforts".

A noter que 13 perquisitions ont également été organisées à l'étranger, notamment en France, au Luxembourg, à Chypre, au Monténégro, en Serbie et en Macédoine. "C'est préoccupant pour l'image du football belge", a réagi Pierre François, administrateur-délégué de la Pro League, cité par Le Soir. Commissions qui portaient sur les transferts de joueurs, sur les salaires de joueurs et d'entraîneurs ainsi que d'autres versements.

Du côté, d'AB InBev, sponsor de la Pro League, on demande de l'intégrité. "L'intégrité est cruciale au sein d'AB InBev, nous attendons les mêmes valeurs de nos partenaires et des événements que nous sponsorisons", déclare la porte-parole du groupe brassicole.

Les enquêteurs se sont rendus au club de Bruges.