Lundi, 22 Octobre, 2018

Prison avec sursis pour les rappeurs Booba et Kaaris — Bagarre à l'aéroport

Kaaris Booba VIDEO. Procès Booba-Kaaris: Les deux rappeurs condamnés à 18 mois de prison avec sursis
Max Fresnel | 10 Octobre, 2018, 02:29

La sanction, prononcée par le tribunal correctionnel de Créteil, est plus lourde que la peine qui avait été requise lors de la comparution des deux artistes.

Lors de l'audience du 6 septembre, il avait été requis un an de prison avec sursis contre les "petits bourgeois du clash", comme les avait qualifiés le procureur.

Les avocats des rappeurs ont semblé plutôt satisfaits de la décision du tribunal: un jugement "en grande partie mesuré", qui "consacre des violences croisées", pour l'avocat de Booba, Yann Le Bras, "d'apaisement" pour celui de Kaaris, David-Olivier Kaminski. Interpellés à l'aéroport, les rappeurs et leurs proches avaient été placés en détention provisoire, avant d'être libérés trois semaines plus tard avec une interdiction de quitter le territoire que le tribunal avait levée dans l'attente du jugement.

Éloquentes, les vidéos ne sont flatteuses pour personne: Booba, flacon de parfum au poing, qui frappe un proche de Kaaris, ce dernier caché derrière un rayon d'une boutique duty-free qui jette des objets sur un proche de Booba. des coups de pieds au sol, de poings sur la tête, un peu de sang.

"N'y avait-il pas moyen que cela se termine autrement?", avait soupiré la juge pendant le procès. "C'est vraiment pas ma faute", avait dit Kaaris.

Dans ce contexte, "baisser les yeux, détourner le regard, ignorer l'autre, c'est déjà perdre la face", avait analysé le procureur en septembre.

Tous deux étaient jugés avec neuf membres de leur entourage respectif pour leur implication dans la bataille générale qui avait éclaté le 1er août dans un hall de l'aéroport, retardant plusieurs vols et provoquant 50.000 euros de dégâts.

Entre Booba, à l'état civil Elie Yaffa, 41 ans, et Gnakouri Okou, alias Kaaris, 38 ans, le clash dure depuis des années.