Mercredi, 14 Novembre, 2018

Le bilan des séisme et tsunami en Indonésie dépasse les 800 morts

Edition numérique des abonnés Indonésie : près de 400 morts après un séisme suivi d'un tsunami
Manon Joubert | 01 Octobre, 2018, 00:23

Selon des responsables de l'aéroport, il a refusé de quitter son poste tant qu'un appareil de la compagnie indonésienne Batik Air ne serait pas dans les airs. "Si l'Indonésie demande l'aide internationale, toutes nos démarches seront facilitées".

Selon l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS), un séisme de magnitude 7,5 a frappé les Célèbes vendredi. "Nous pensons que des dizaines ou des centaines (de victimes) n'ont pas encore été dégagées des décombres". 832 morts et des centaines de blessés sont à déplorer.

Les images venues de la ville de Palu (350 000 habitants) sur la côte ouest des Célèbes montraient des corps allongés près de la côte, certains recouverts de couvertures bleues.

Plusieurs milliers d'habitations, ainsi que des hôpitaux, des centres commerciaux et des hôtels se sont effondrés et un pont a été emporté, a-t-il ajouté.

L'agence est aussi préoccupée par le sort de plusieurs centaines de personnes qui travaillaient à la préparation d'un festival sur une plage de Palu vendredi soir peu avant le tsunami. "L'hôtel Rua-Rua [.] s'est affaissé, il avait 80 chambres dont 76 étaient occupées", a-t-il détaillé.

Selon le porte-parole de l'agence de gestion des catastrophes, parmi les 71 étrangers qui étaient présents à Palu, l'une des villes côtières les plus impactées par la catastrophe, trois Français étaient recensés.

Sur ce total, il y a "trois Français dont on ne connaît pas la situation", ainsi qu'un Malaisien et un Sud-Coréen, a annoncé Sutopo Purwo Nugroho, porte-parole de l'agence de gestion des catastrophes au cours d'un point presse. Ce dimanche matin - 13 heures en Indonésie - les autorités indonésiennes ont indiqué qu'au moins 832 personnes ont perdu la vie dans le séisme et le tsunami qui ont touché l'île des Célèbes, également appelée Sulawasi.

L'Indonésie, un archipel de 17 000 îles et îlots formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques, se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique. La terre a aussi tremblé sur l'île voisine de Kalimantan, à Samarinda, de l'autre côté du détroit de Makassar. Elle recommande aux populations du centre et de l'est de l'île de s'éloigner du rivage et gagner les hauteurs.

L'épicentre du séisme se situe à 78 kilomètres au nord de Palu. Une alerte tsunami avait bien été déclenchée, mais elle sous-estimait assez largement l'ampleur du phénomène et a été levée très rapidement.