Lundi, 15 Octobre, 2018

La spectatrice blessée à un œil a porté plainte — Ryder Cup

La bérézina américaine Ryder Cup: blessée par une balle, une spectactrice a perdu un oeil
Mickael LaFromboise | 04 Octobre, 2018, 00:25

Corine Remande, âgée de 49 ans, a perdu la vue à l'œil droit après avoir été blessée vendredi par une balle de l'Américain lors de la journée d'ouverture de la Ryder Cup, au Golf national à Saint-Quentin-en-Yvelines.

La grande fête du golf, la Ryder Cup, a tourné au drame pour Corine Remande. Le verdict est sans appel: fracture de l'orbite droite et explosion du globe oculaire. Selon les organisateurs, "tous les tickets de la Ryder Cup ont été publiés selon les règles en vigueur, qui spécifient clairement que les spectateurs reconnaissent le risque associé avec le jeu du golf, y compris ceux concernant les balles égarées".

"Mais ils m'ont dit que j'avais perdu la vue à cet œil", a déclaré lundi soir à l'AFP Corine Remande à sa sortie d'un hôpital lyonnais.

"C'est clair, il y a une responsabilité des organisateurs". Expatriée en Egypte, elle était revenue en France pour assister à la compétition. Elle a porté plainte mardi contre les organisateurs. "Dans le meilleur des cas, on lui a dit qu'elle pourrait voir des formes lorsque l'œdème sera résorbé d'ici un mois", a ajouté son mari. Ils "n'ont pas cherché à rencontrer (Mme Remande) pour prendre des nouvelles" et "font durer les choses pour établir la déclaration d'accident". "Le drive de l'Américain Brooks Koepka, vainqueur de l'US Open et du Championnat PGA cette année, est en effet parti très à gauche, parmi la foule".

Directement mis en cause par la spectatrice, qui reprochait notamment aux commissaires de ne pas avoir averti le public en criant "balle" comme le veut l'usage quand une balle se dirige vers les spectateurs, l'organisateur poursuit: "Ce genre d'incident est extrêment rare". Prise en charge par les secouristes, la victime a été ensuite transférée en fin de matinée aux urgences du centre hospitalier d'ophtalmologie des Quinze-Vingts à Paris. Elle a annoncé mardi son intention de porter plainte. "C'est arrivé tellement vite, je n'ai pas senti la douleur sur le coup, je n'ai pas eu l'impression d'avoir reçu la balle dans l'œil et puis j'ai senti le sang qui commençait à couler", a-t-elle raconté. "Mais une fois évacuée, ça a été silence radio des organisateurs". Elle dit avoir "apprécié le geste du golfeur" Brooks Koepka accouru sur place pour s'excuser.