Mercredi, 14 Novembre, 2018

Cyclisme - Tour de France : les étapes auvergnates vues par Christian Prudhomme

François Bayrou et Josy Poueyto le 26 juillet dernier sur le podium protocolaire après la victoire d'étape d'Arnaud Démare sur la Place de Verdun DIRECT. Tour de France 2019 : suivez la conférence de presse depuis Paris
Mickael LaFromboise | 27 Octobre, 2018, 05:29

Un contre-la-montre par équipes à Bruxelles, un chrono individuel à Pau et cinq arrivées au sommet, dont trois à plus de 2.000 mètres d'altitude, figurent notamment au menu de cette édition. Pinot apprécie également le fait qu'il y ait plusieurs étapes dans l'est de la France. Les coureurs iront à Bagatelle sitôt élancés donc on y est arrivé en grande partie. Quant à Tignes et Val Thorens, elles accueilleront toutes deux une deuxième étape du Tour de France, respectivement 12 et 25 ans après...

Six jours après le coup d'envoi de Bruxelles, la ville d'Eddy Merckx qui détient le record du nombre de maillots jaunes, les grimpeurs disposent d'une première occasion dans les Vosges. La première à Bruxelles, dès l'ouverture le 6 juillet, avant le contre-la-montre par équipes de 27 km dans la capitale belge, la dernière à Paris pour la conclusion le 28 juillet. La troisième étape s'élancera de Binche, pour un dernier jour passé en Belgique puisque l'arrivée se situera à Epernay. Le final vers la Planche des belles filles sera cette année inédit puisqu'il offrira un dernier kilomètre en chemin de terre avec un passage à près de 24%.

La 7e étape partira de Belfort, tandis que l'arrivée se situera à Chalon-sur-Saône. Tout d'abord avec une 8e étape qui reliera Macon à Saint-Etienne, qui sera ville départ le lendemain le jour de la Fête Nationale, pour une arrivée située à Brioude, ville natale de Romain Bardet. Pour l'anecdote, l'étape Tarbes-col du Tourmalet, hors contre-la-montre, sera la plus courte de la compétition avec 117 km. On visait un départ mais il y a quand même une étape à Toulouse, c'est bien!

A deux heures de Toulouse, hors de la région Occitanie, vous pourrez voir les coureurs pour le contre-la-montre prévu à Pau (Pyrénées-Atlantiques), vendredi 19 juillet 2019. Envisagée, l'étape Limoux-Nîmes n'aura finalement pas lieu.

En toute logique, le peloton se dirigera ensuite vers les Alpes. La 16e étape, mardi 23 juillet, sera une étape en ligne autour de Nïmes. L'étape suivante entre le Pont du Gard et Gap est propice aux échappées.