Mercredi, 14 Novembre, 2018

Les produits dérivés de l'Élysée valent le détour(nement)

Produits dérivés de l’Élysée : 350 000 euros de recettes en trois jours Macron sur le stand des produits dérivés de l'Élysée lors des Journées du Patrimoine le 15 septembre
Manon Joubert | 18 Septembre, 2018, 14:47

Une boutique éphémère y sera installée pour l'occasion. Vendue par la société Mug in France, elle était en fait fabriquée en Dordogne. Une première gamme de 56 produits, dont 30 coûtent moins de 15 euros, est proposée en collaboration avec une vingtaine de fabricants français, comme Le slip français (cabas et T-shirts siglés Président ou Première dame), le chocolatier Pierre Hermé (macarons aux couleurs tricolores), Lip (montre aux insignes de l'Élysée) ou Omy (livrets de coloriage).

L'Elysée profite des journées du patrimoine pour lancer toute une série de produits dérivés disponibles dans une boutique éphémère dans la cour même du palais, mais aussi sur un site Internet.

Quelques petits objets pas chers sont à destination des sorties scolaires ou des touristes plus modestes.

Des bracelets (Liberté, Egalité, Fraternité) de l'atelier Paulin sont également proposés (entre 115 et 250 euros) aux côtés de stylos Bic tricolores, de drapeaux français et de T-shirts floqués d'expressions utilisées par Emmanuel Macron depuis le début de son quinquennat ("Croquignolesque", "poudre de Perlimpinpin").

Dans un style kitch tout britannique ou anglo-saxon, les objets essayent de transformer le couple présidentiel en icones, à l'image d'une Diana ou d'un Barack Obama. Les bénéfices de ces ventes sont destinés à "contribuer à financer la rénovation du palais", a indiqué l'Elysée. Ainsi, continue le magazine, " Des produits font directement référence à Emmanuel Macron. Beaucoup ont ainsi trouvé ça "choquant", "gênant" voire "proprement scandaleux" (au vu des prix sans doute: 55 euros le tee-shirt).