Samedi, 20 Octobre, 2018

La Commission européenne va proposer la disparition de l'heure d'hiver

L’Union européenne veut abandonner le changement d’heure La Commission européenne va proposer la disparition de l'heure d'hiver
Max Fresnel | 01 Septembre, 2018, 01:57

Le Parlement européen et les États membres doivent approuver la disparition du changement d'heure.

C'est la première étape concrète d'un processus qui pourrait bien mener à la disparition du changement d'heure dans l'Union européenne: la Commission va proposer ce vendredi de faire disparaître ce changement, suite à une consultation de plusieurs millions de citoyens européens.

La décision finale revient toutefois au Parlement européen et aux Etats de l'Union européenne.

Le passage à l'horaire d'été, appliqué dans les années 70 par les États membres pour faire des économies d'énergie après le premier choc pétrolier, consiste à ajouter une heure à l'heure d'hiver. Aucun référendum paneuropéen n'a jamais été réalisé, une méthode de démocratie directe contraire à la culture politique de nombreux pays (et même interdite en Belgique), la seule consultation s'en approchant étant les quatre référendums réalisés en 2005 sur la Constitution européenne, avec un rejet en France et aux Pays-Bas dont il ne fut pas vraiment tenu compte.

Depuis longtemps, les statistiques vont dans le sens de l'opinion des chronobiologistes: le changement d'heure déstabilise profondément les comportements. Ce vendredi matin, sur la chaîne de télévision allemande Zweites Deutsches Fernsehen (ZDF), le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a annoncé que l'exécutif européen examinerait aujourd'hui la question du changement d'heure.

Un avis pas très surprenant puisque 76% des Français déclaraient déjà vouloir rester à l'heure d'été en 2015.

"Lorsque l'on consulte les citoyens sur quelque chose il convient aussi ensuite de faire ce qu'ils souhaitent".

La consultation publique de la Commission fait notamment suite à une résolution adoptée en février par les députés européens, réclamant une "évaluation" détaillée du système de changement d'heure.

L'impact sur la santé, en particulier sur le sommeil, serait également négatif.

Dans tous les autres pays, moins de 1% de la population s'est manifesté. Estimez-vous qu'il faut en finir avec ces changements?