Lundi, 15 Octobre, 2018

Grève Ryanair en Europe: 150 vols annulés demain

Ryanair annonce l'annulation de 190 vols vendredi le Maroc est concern Ryanair annonce l'annulation de 190 vols vendredi, le Maroc est...
Napoleon Lievremont | 28 Septembre, 2018, 00:19

Selon des chiffres communiqués par Brussels Airport et l'aéroport de Charleroi, il y aurait près de 50 vols Ryanair annulés vendredi alors que Ryanair annonçait en milieu d'après-midi la suppression de "20 à 25 vols (simples)" en Belgique. Mardi, Ryanair avait donné une première prévision de 190 vols annulés, estimant alors que 30 000 clients seraient affectés par ce mouvement social, qualifié une nouvelle fois d'"inutile".

"Il y aura plus que 2 ou 4 vols annulés sauf si Ryanair fait appel à des équipages étrangers", a rétorqué Didier Lebbe, secrétaire permanent CNE, à l'issue de la conférence de presse. La grève du 28 septembre est une initiative du personnel de cabine de cinq pays européens: la Belgique, l'Italie, les Pays-Bas, l'Espagne et le Portugal. Elle lui a rappelé l'obligation de Ryanair de se conformer à la réglementation européenne. "Il faut annuler cette grève de vendredi, non soutenue, au bénéfice de la compagnie dont l'image a fortement été écornée et des clients qui veulent pouvoir réserver leurs billets normalement sans craindre de futures grèves", a ajouté la patron de la compagnie aérienne irlandaise à bas coûts.

Avec 150 suppressions de vols prévues pour ce vendredi à travers l'Europe, soit autant que la grève allemande de mi-septembre, l'ampleur du mouvement semble néanmoins donner des signes d'essoufflement.

"Pour la Belgique, Ryanair a accepté les demandes des syndicats d'appliquer la législation locale en matière de conditions de travail, fiscale et de sécurité sociale".

Environ 30.000 passagers (sur 450.000) sont concernés par ces annulations. "C'est l'endroit d'où les travailleurs partent le matin et reviennent le soir, sans que l'employeur ait à couvrir les frais", insiste-t-elle, soulignant que le marché " n'est pas une jungle ".

Ryanair a subi deux vastes mouvements d'arrêt du travail de ses employés coordonnés dans plusieurs pays européens: chez le personnel de cabine fin juillet (600 vols annulés et 100.000 passagers touchés) puis chez les pilotes au coeur du mois d'août (400 vols annulés et 55.000 passagers touchés).