Mercredi, 14 Novembre, 2018

En Caroline du Nord, "l’ouragan ravage notre Etat"

La trajectoire prévue de l'ouragan Florence La trajectoire prévue de l'ouragan Florence. La Chaîne Météo
Manon Joubert | 15 Septembre, 2018, 02:08

Dans les colonnes du New York Times, le gouverneur de Caroline du Sud, Henry McMaster, a reconnu, que si ces dispositions peuvent être contraignantes, "il était hors de question de risquer des vies avec cet ouragan".

Vers 11 h vendredi, l'oeil de Florence se trouvait à environ 30 kilomètres au sud-ouest de Wilmington et ses vents avaient fléchi à 130 kilomètres/heure, selon le Centre national des ouragans, à Miami.

L'ouragan Florence s'est abattu vendredi matin sur la côte atlantique américaine, amenant des pluies diluviennes poussées par des vents violents risquant de provoquer des inondations "catastrophiques" selon les autorités.

"L'ouragan Florence menace les États de Caroline du Nord et du Sud, un million de personnes évacuées", titre The New York Times avec en illustration, une impressionnante vue depuis la station spatiale internationale.

Plus de 722.000 foyers et entreprises de Caroline du Nord et du Sud étaient privés d'électricité vendredi dans l'après-midi. "Nous sommes venus pour aider, pour faire dans d'autres régions ce que nous avons appris à faire quand la majorité de l'Etat a été inondé" avec l'ouragan dévastateur Katrina, a expliqué à l'AFP Rob Gaudet, l'un des fondateurs du groupe Cajun Navy. L'impact s'est produit près de Willmington, en Caroline du Nord. Un couvre-feu a été instauré dans plusieurs localités de la côte atlantique et les autorités avaient appelé la population à évacuer dès mardi.

Sur l'immense plage de Myrtle Beach, certains ont même défié les éléments en surfant sur les premières grosses vagues amenées par l'ouragan. Pour ceux qui n'ont pas voulu ou pu partir, plusieurs centres d'accueil ont été mis en place dans les écoles et gymnases des villes. L'ouragan passerait alors de la catégorie 4 à la catégorie 5, selon les critères du centre national pour les ouragans aux États-Unis (NHC). Une chose est sûre selon Jeff Byard, responsable de l'Agence fédérale de gestion des situations d'urgence (Fema), le cyclone va "être comme un direct de Mike Tyson sur la côte" des Carolines.

Les coupures d'électricité aggrave le travail des secouristes. Près de 3 000 électriciens de tout le pays étaient arrivés jeudi en renfort des 20 000 professionnels réquisitionnés pour rétablir le courant une fois le gros de la tempête passée, a indiqué la compagnie sur Twitter. Elle aurait succombé à une crise cardiaque, d'après les médias locaux.