Mercredi, 14 Novembre, 2018

Booba s’en prend à une animatrice et tacle un autre rappeur — France

Booba: Ses confessions pour M le magazine du Monde "Papa est parti en thalasso": voici l'histoire que Kaaris a raconté à sa fille pour justifier son absence
Max Fresnel | 06 Septembre, 2018, 10:37

Booba évoque sa carrière, sa famille, " la noirceur de son âme", les Etats-Unis, et ses armes. Libérés après une caution de 30 000 euros chacun et placés sous contrôle judiciaire, les deux hommes, ainsi que leurs proches impliqués dans la rixe, ont désormais interdiction de quitter le territoire et risquent jusqu'à dix ans de prison. Mais elle va plus loin, elle a ajouté le nom de " Booba et Kaaris ". La boutique duty free à proximité sert à la fois d'arène et de réservoir à projectiles.

Alors que les rappeurs se rejettent l'initiative de la bagarre, ces derniers tuent le temps comme ils le peuvent sur les réseaux sociaux en attendant de connaître leur sort. Aéroports de Paris, Air France et le propriétaire de la boutique ont porté plainte.

Une réponse qui n'est pas restée sans retour de la part du Duc de Boulogne, dans un vocabulaire toujours aussi fleuri. "Comment expliquer a un ange où j'étais". Les deux rappeurs ont invoqué la "légitime défense" et jouent depuis l'apaisement. Ok on l'a déjà dit mais quand même, qu'il le fasse, c'est une chose, mais qu'il le poste sur Instagram, c'en est une autre.

"En juin, Booba a passé quatre heures à raconter sa vision du monde à un journaliste de M Le magazine du Monde". A cause de la fameuse bagarre, il est forcé de rester sur le territoire français jusqu'à son jugement, prévu le 6 septembre.

En plus de son rôle de père, il a aussi parler des clashs.

La carrière de Kaaris a décollé grâce à sa collaboration avec Booba sur le morceau "Kalash" en 2012.

Interrogé sur le sujet, l'interprète de DKR a déclaré: "faut pas oublier que je suis un gamin". Je m'amuse, j'aime la compétition, je lâche pas l'affaire. Le rap est une cour de récréation, les clashs, c'est aussi bête que cela.

Les images de vidéosurveillance de l'aéroport montrent que Booba a porté le premier coup après avoir aperçu son ennemi juré dans le hall d'embarquement. L'avocat compte notamment s'appuyer sur une vidéo Snapchat, diffusée par une fan de Booba juste avant l'altercation.