Vendredi, 16 Novembre, 2018

#BalanceTonYouTubeur : Squeezie défend Norman, accusé de harcèlement sexuel

BalanceTonYoutubeur: Squeezie s'excuse auprès de youtubeurs accusés Squezzie est revenu pour la première fois sur la polémique. Capture d'écran. @ Youtube
Max Fresnel | 09 Septembre, 2018, 02:14

A la suite de ce message, plusieurs témoignages dans "Le Parisien" et sur "franceinfo" avaient été récoltés, pointant du doigt les comportements déplacés de certains youtubeurs.

Le célèbre youtubeur français Squeezie est revenu sur l'affaire #balancetonyoutubeur qu'il avait provoquée après deux tweets aussi énigmatiques qu'accusateurs.

Audiences access: "DNA" large leader devant Nagui, "Quotidien" devant "TPMP",. Squeezie a publié une nouvelle vidéo ce mercredi dans laquelle il explique qu'il ne s'attendait pas à un mouvement de cette ampleur.

A partir de 10'24, il confie: "Ce qui m'a poussé à faire ce tweet c'est des vrais témoignages poignants, pour dénoncer les actes honteux d'une minorité de YouTubeurs". La plupart des noms des gens à qui je pensais au moment d'écrire ce tweet sont sortis dans la presse. "Ces histoires vont maintenant être réglées devant la vraie justice, parce qu'elle a ce qu'il faut comme preuves, et pas devant celle de Twitter", a poursuivi Squeezie, . C'est pour ça que je reviens là-dessus.

La chasse aux sorcières prend petit à petit fin. " Le vidéaste a été choqué de voir apparaître sur les réseaux sociaux des " photomontages de fausses conversations " et " des blagues de mauvais goût " ciblant directement certains YouTubeurs qu'il ne visait pas particulièrement: " Je pense qu'on ne devrait pas trop rire d'un sujet qui est aussi grave ", a-t-il regretté. "La conséquence étant l'immense diffamation que certains youtubeurs ont subi à cause de moi", a reconnu Squeezie, citant notamment son ami Norman, véritable icône des jeunes, et accusé à tort selon lui.

Ça a entaché leur image à tord et ils se sont pris la haine gratuit d'un bon paquet de gens mal intentionné qui voulaient juste récupérer des RT et du buzz en foutant le bordel mais qui s'en foutaient complètement de la cause.

"Je m'excuse auprès des youtubeurs qui ont pris la tempête de Twitter et ses rageux".