Mardi, 14 Août, 2018

Vingt morts dans l’accident d’un avion militaire de collection suisse

Un petit avion. Image d'illustration Un avion s'écrase en Suisse plusieurs morts et une forêt en flammesCC0 Pixabay
Manon Joubert | 06 Août, 2018, 06:00

Les 20 personnes à bord de la "Grand-Mère" sont décédées dans le crash de l'appareil, a indiqué dimanche la police suisse. Le journal 20 Minutes Suisse cite pour sa part un témoin qui se trouvait dans un refuge de montagne au moment de l'accident.

"La police a la triste certitude que les 20 passagers ont péri", a déclaré une porte-parole, Anita Senti, lors d'une conférence de presse organisée à Flims, au pied du Piz Segnas, une montagne qui culmine à quelque 3.000 mètres.

L'avion, un trimoteur Junkers JU52 HB-HOT, construit en 1939 en Allemagne, appartenait à la compagnie JU-Air, fondée en 1982 par des amis de l'armée de l'air, qui souhaitaient continuer à faire voler trois avions de ce type réformés par l'armée de l'air suisse.

L'avion avait décollé samedi après-midi à 17h00 (15h00 GMT) de Locarno, à la frontière sud de la Suisse, en direction de Dübendorf, dans le canton de Zurich. Le bilan exact n'a été communiqué que ce dimanche, et il est lourd.

L'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) a décrété fermé l'espace aérien du Piz Segnas jusqu'à mercredi soir.

La catastrophe, survenue samedi après-midi dans le canton des Grisons, n'a épargné aucun des 17 passagers et 3 membres d'équipage.

Sur son site, la compagnie exprime "sa profonde tristesse " et "adresse ses pensées aux passagers, aux membres d'équipage, aux familles et aux amis des victimes ".

Ju-Air a également annoncé qu'elle suspendait temporairement tous les vols de ses "Tantes JU". "L'appareil s'est écrasé au sol presque à la verticale et à une vitesse relativement élevée", a déclaré Daniel Knecht, du Service suisse d'enquête de sécurité (SESE). À l'heure actuelle, une collision avec un obstacle, un câble ou un autre aéronef peut être exclue.

Le site de JU-Air précise qu'elle a possédé jusqu'à 4 appareils Junker, datant de 1939, et qu'elle a transporté plus de 14.000 passagers en 2014 pour des vols charters ou des baptêmes de l'air.

Un autre accident d'avion a eu lieu en matinée dans une forêt de Hergiswil (NW). Les secouristes n'ont retrouvé aucun survivant.