Mercredi, 15 Août, 2018

VIDÉOS | Un employé vole un avion puis s'écrase avec

L'avion s'est écrasé peu de temps après le décollage L'avion s'est écrasé peu de temps après le décollage
Manon Joubert | 12 Août, 2018, 01:19

La police a écarté tout caractère terroriste de l'incident. Les opérations normales à l'aéroport de Sea-Tac ont repris. La police a précisé qu'il n'y avait personne d'autre à bord que son pilote.

Le dirigeant a rappelé que les appareils de ligne n'étaient pas équipés de serrures et ne nécessitaient pas de clef de contact pour être démarrés, contrairement aux automobiles.

Seattle, samedi 11 août 2018 ((rezonodwes.com))-Un individu âgé de 29 ans, dont l'identité n'est pas encore divulguée, a détourné vendredi un avion d'Alaska Airlines depuis l'aéroport international de Seattle-Tacoma.

Une vidéo amateur circulant sur les réseaux sociaux montre l'appareil effectuer un lent tonneau sur lui-même, puis un looping qui s'achève au ras de l'eau avant de se redresser. Le tout sous la surveillance étroite de deux F-15 militaires arrivés très rapidement sur place. La vidéo ne montre pas en revanche le crash de l'avion dans un bois de l'île de Ketron, dans la baie de Seattle, qui, selon les autorités, n'a pas fait de victime. L'avion s'est retrouvé à "pas plus de 30 mètres de la surface de l'eau", avant de se redresser. "C'est incroyable qu'il ait pu redresser l'appareil", s'est étonné John Waldron, qui a tourné la vidéo.

"Rich " a dit d'abord d'un ton neutre qu'il avait mis assez de carburant dans l'avion "pour aller voir les montagnes olympiques " (massif montagneux situés dans l'État de Washington près de la frontière canadienne).

Il s'inquiète ensuite du fait que le carburant ait été consommé "plus vite qu'il ne le pensait", pendant que la tour de contrôle tente avec ménagement de le faire atterrir sur une base militaire voisine.

La conversation, retranscrite par la Seattle Times, témoigne de la détresse du jeune homme aux commandes de l'appareil dérobé: " J'ai beaucoup de gens qui se soucient de moi. Ça va les décevoir de savoir que j'ai fait ça. Juste un gars brisé, j'ai perdu quelques vis, je suppose. "Je ne l'avais jamais vraiment su, jusqu'à maintenant".

Il est important de noter que 2 avions de chasse de l'aviation militaire américaine, F-15 Eagles, ont été déployés en réponse immédiate à l'incident.

La police a indiqué que les avions militaires ne sont pas en cause.

L'enregistrement de sa conversation avec les contrôleurs aériens fournit de nouvelles informations sur l'identité de cet homme et sa personnalité. "Personne d'autre n'est impliqué", ont souligné sur Twitter les services de police du comté de Pierce, sans donner de précision sur l'auteur et les circonstances du vol de l'avion.