Mardi, 16 Octobre, 2018

Un jeune joueur d'Aurillac décède après un malaise en match

Pro D2: Aurillac- Oyonnax reporté à dimanche Le rugby français sous le choc, et après ?
Mickael LaFromboise | 11 Août, 2018, 09:36

Il est évidemment trop tôt pour établir un lien entre le choc survenu sur le terrain et le décès brutal du joueur de 21 ans.

C'est un véritable drame qui pourrait relancer les discussions autour des chocs subis par les joueurs sur les terrains de rugby.

Selon nos confrères de La Montagne, Louis Fajfrowski, âgé de 21 ans, est sorti du terrain en seconde période (60e) après avoir été victime d'un plaquage.

Le jeune centre du Stade Aurillacois, Louis Fajfrowski, passé par les catégories de jeunes du MHR, est décédé vendredi, à l'issue d'une rencontre amicale face à Rodez. Sonné, il a pu se relever avec l'aide des soigneurs avant de se rendre par ses propres moyens aux vestiaires, accompagné d'un médecin. Conscient à sa sortie, il a ensuite perdu connaissance à plusieurs reprises dans les vestiaires. Pris en charge par le service médical, il aurait repris connaissance à deux reprises, mais n'aurait pas survécu à un troisième malaise, toujours selon la même source. Louis est décédé à la suite d'un malaise dans le vestiaire lors d'un match amical. Il est décédé vers 20 heures.

Formé au Montpellier Hérault (2012-2015), il jouait pour la Stade Aurillacois depuis deux saisons. "Le Stade Aurillacois est en deuil et ses membres adressent leurs sincères condoléances à sa famille", a indiqué le Stade Aurillacois sur son compte Twitter vendredi soir. La Fédération française de rugby, via un communiqué, annonce "rester en contact étroit avec la famille et le club et les assure de son total soutien".