Jeudi, 15 Novembre, 2018

Un enfant de 10 ans mis en examen — Incendie mortel d'Aubervilliers

La tour HLM pendant l'incendie jeudi 26 juillet La tour HLM pendant l'incendie jeudi 26 juillet
Manon Joubert | 02 Août, 2018, 01:48

Jeudi 26 juillet, un incendie s'est déclaré au 16ème étage d'une tour HLM d'Aubervilliers, en Seine Saint-Denis. Dans le cadre de l'enquête sur cette affaire, un enfant de 10 ans a été mis en examen à Bobigny, rapporte une source judiciaire. Il a mis le feu à un torchon et n'arrivant pas à l'éteindre, la situation lui a alors échappé. Il est mis en examen pour incendie volontaire ayant entraîné la mort. Le feu a pris dans les derniers étages d'un immeuble qui en comptait 18.

L'enfant ne risque toutefois pas grand chose en raison de son jeune âge. Un terrible drame qui a coûté la vie d'une femme enceinte de 33 ans et de ses trois enfants. Outre la mère et ses trois enfants décédés, l'incendie avait également blessé neuf personnes, dont trois pompiers. Il s'agit d'un enfant de 10 ans qui aurait provoqué l'incendie en jouant avec un briquet.

Le secrétaire d'Etat à la Cohésion des Territoires Julien Denormandie, qui s'était rendu vendredi sur les lieux du drame, avait exprimé sa "reconnaissance aux jeunes du quartier qui ont permis de sauver des vies" en grimpant dans les étages pour secourir les habitants avant l'arrivée des pompiers.

"Les vrais héros, ce sont les jeunes".

Entre 250 et 350 personnes avaient été évacuées de cet immeuble de 108 logements appartenant à l'Office public HLM d'Aubervilliers.

Foudil Ben Cherif qui a participé au sauvetage assure que: "S'ils n'étaient pas intervenus, le bilan aurait été encore plus lourd". On a d'abord pensé qu'il rigolait. Et de soupirer: "On ne savait pas qu'il restait des gens au 17e". Une mère et ses trois enfants ont péri dans les flammes.