Mercredi, 15 Août, 2018

Trente départements placés en vigilance orange par Météo France — Orages

Météo France prévoit des orages pouvant localement être violents mardi 7 août 2018 Météo France prévoit des orages pouvant localement être violents mardi 7 août 2018
Manon Joubert | 12 Août, 2018, 02:10

A 11h, des orages se forment déjà sur le relief du Jura.

Canicule: d'ici la fin de journée, les températures vont atteindre leur paroxysme sur les plaines du Massif central avec des valeurs jusqu'à 37 voire 39 degres localement sur la plaine d'Allier ou roannaise.

Au terme d'un intense épisode de canicule, des orages ont frappé mercredi soir le sud de l'Hexagone, et sont attendus jeudi sur l'Est de la France.

Ces orages toucheront l'ensemble du Limousin au cours de la nuit. Ils ont pis un caractère plus violent du Tarn à l'Aveyron et sur le Lot, s'accompagnant alors de violentes rafales (jusqu'à 90 km/h), de chutes de grêle, et de forts cumuls de pluie (jusqu'à 30 mm en 1heure) pouvant donner localement 50 mm sur l'épisode orageux.

Malgré le rafraichissement annoncé, les autorités sanitaires ont appelé à ne pas relâcher l'attention. Elle a appelé à "la vigilance pour les trois ou quatre jours qui viennent" en notant que "depuis hier ou avant-hier ce sont le plus souvent des personnes âgées qui sont venues aux urgences".

Quinze ans après la canicule meurtrière d'août 2003, " les messages de prévention commencent à porter leurs fruits", a-t-il toutefois noté. Ce polluant favorise l'asthme et peut aggraver des troubles cardio-vasculaires ou respiratoires. En réponse à cette pollution qui favorise l'asthme et irrite nez, yeux et gorge, la vitesse maximale a été réduite de 20 km/h sur de nombreux axes routiers et la circulation différenciée qui interdit aux véhicules les plus polluants de rouler avait été mise en place lundi dans plusieurs villes, notamment Paris, Lyon, Strasbourg, Annecy. Au-delà des questions de santé, l'impact de la canicule et de la sécheresse se fait également sentir sur les activités économiques, notamment agricoles. "Dans les zones qui n'ont pas eu d'eau du tout, c'est vraiment catastrophique, on additionne le manque d'eau et la chaleur, tout grille sur place", explique Franck Sander (FDSEA, Bas-Rhin), " c'est chaud pour les animaux aussi, ils mangent beaucoup moins et produisent moins de lait ".