Samedi, 20 Octobre, 2018

"Moïse Katumbi se présentera aujourd'hui devant les services de la douane" — RDC

Twitter- DR Twitter- DR
Manon Joubert | 05 Août, 2018, 02:20

En République démocratique du Congo (RDC), Moïse Katumbi annonce son retour au Congo pour le 3 août, cinq jours avant la clôture du dépôt des candidatures à la présidentielle. Dans une lettre, le maire de Lubumbashi, Ghislain Robert Lubaba Buluma, évoque le défaut d'autorisation de survol et d'atterrissage en RDC ainsi que le dossier judiciaire en cours contre Moïse Katumbi pour justifier cette interdiction d'atterir à l'aéroport international de Lubumbashi.

"Moïse Katumbi est un citoyen congolais".

Les soutiens de Moïse Katumbi appellent la population du Haut-Katanga à se rendre à Kasumbalesa dans la frontière avec la Zambie dès ce samedi 4 août 2018 pour accueillir Moïse Katumbi. "C'est d'abord l'avis technique de l'aviation civile du pays d'origine et ensuite de celui de l'aviation civile de la RD Congo", a-t-il dit.

"Le gouvernement zambien vient de signifier officiellement au président Moïse Katumbi du refus des autorités de Kinshasa de le laisser franchir le frontière pour rentrer dans son pays", a twitté Olivier Kamitatu, le directeur de cabinet de Moïse Katumbi, après l'entretien. L'opposant Katumbi était également accusé d'avoir recruté des mercenaires pour déstabiliser le pays.