Vendredi, 19 Octobre, 2018

Le voile intégral interdit au Danemark — Religion

Religion : le voile intégral interdit au Danemark Vidéo. Danemark / Le voile intégral interdit dans l’espace public
Manon Joubert | 04 Août, 2018, 04:23

Une loi controversée sur l'interdiction du port du voile intégral dans l'espace public est entrée en vigueur mercredi au Danemark, où toute personne portant un vêtement qui lui cache le visage en public risque désormais une amende. D'après la loi l'interdisant qui vient d'entrer en vigueur, toute personne condamnée sera passible d'une amende de 1 000 couronnes (1 475 Dhs). Toute récidive pourra faire l'objet d'une amende pouvant atteindre 10'000 couronnes.

Interrogée par le quotidien Berlingske, une musulmane de 30 ans a déclaré qu'elle avait "perdu foi dans le système". Le nombre de femmes qui portent le niqab ou une burqa au Danemark demeure inconnu. "Mais, à moi, ils me retirent le droit de choisir comment je souhaite m'habiller".

Conformément à la loi, la burqa, le niqab, les cagoules ainsi que les fausses barbes seront interdits dans les espaces publics.

Pour elles, le gouvernement danois cible uniquement les femmes musulmanes à travers cette mesure et enfreint les droits des femmes ainsi que la liberté de religion.

La police avait été appelée dans un centre commercial de Horsholm (nord-est du pays), où cette femme s'était battue avec une autre femme qui avait essayé de lui enlever son niqab, a indiqué un responsable de la police, David Borchersen, à l'agence de presse Ritzau. "Au lieu de cela, la loi criminalise les femmes pour leur choix de vêtements, en se moquant des libertés que le Danemark prétend défendre", a déclaré Fotis Filippou, directeur adjoint de l'Europe pour Amnesty International, dans un communiqué.

La France a été le premier pays européen à instaurer ce type d'interdiction en 2011. Les législateurs allemands ont quant à eux approuvé l'année dernière l'interdiction partielle de "se couvrir le visage".