Dimanche, 22 Juillet, 2018

Samsung-Apple: L'affaire 'plagiat de l'Iphone' est enterrée

Apple vs Samsung : la fin de sept ans de guerre des brevets Guerre des brevets : Apple et Samsung mettent un terme à leur conflit, la hache de guerre finalement enterrée après 7 ans de procès
Charles Cochet | 02 Juillet, 2018, 03:29

De son côté, Samsung s'appuyait sur une décision de 2016 des juges de la Cour Suprême, statuant que l'utilisation illégale d'un brevet portant sur le design ne pouvait concerner qu'une partie du produit, et non son ensemble. Apple a remporté une victoire majeure en termes d'image en obtenant la condamnation de Samsung à lui verser initialement un milliard de dollars, lors du jugement de 2012.

La fin des procédures entre Apple et Samsung clôt une cascade de procédures lancées par tous les industriels du smartphone les uns contre les autres dans le monde depuis une décennie. Et pourtant, c'est en privé que les deux parties ont décidé de régler une bonne fois pour toutes leurs différends, en signant un accord à l'amiable.

Rapidement surnommée la " guerre des brevets ", cette affaire s'est finalement soldée par un accord à l'amiable, rapporte The Verge. Apple et Samsung viennent de mettre un terme à leur interminable procès autour de la violation de la propriété intellectuelle de l'iPhone.

À ce propos, Apple préférait hier renvoyer la presse à l'un de ses derniers communiqués (datant de mai) plutôt que de commenter cet étonnant revirement de situation.

"Une guerre thermonucléaire", c'est en ces termes que Steve Jobs avait qualifié la guerre juridique dans laquelle s'étaient engagées sa société, Apple, et sa concurrente sud-coréenne, Samsung. Apple expliquait en mai que " cette affaire a toujours été plus qu'une affaire d'argent " et si les deux géants sont rivaux, on rappellera qu'ils sont aussi partenaires commerciaux, le Coréen fournissant des écrans de mobiles à l'Américain. "(.) Il est important que nous continuions à protéger le travail acharné et l'innovation" chez Apple, avait alors déclaré le géant américain.

Samsung avait d'ores et déjà versé 399 millions de dollars à Apple dans le cadre de leur dispute. Il ne serait toutefois pas très étonnant de voir Apple ou Samsung remettre ça, pour un autre motif, d'ici quelques mois ou quelques années...