Jeudi, 20 Septembre, 2018

Menace terroriste : des militaires d'élite déployés incognito dans les trains français

Menace terroriste: des hommes du GIGN déployés incognito dans les trains Fait-divers Menace terroriste: des hommes du GIGN déployés incognito dans les trains
Manon Joubert | 07 Juillet, 2018, 01:52

Des gendarmes d'élite en civil voyageront désormais à bord des rames avec pour mission d'intervenir en cas d'attaque terroriste.

Après trois mois d'expérimentation qui ont permis d'effectuer 160 missions, la gendarmerie vient de lancer le programme "train-marshalls" sur l'ensemble du réseau.

L'opération "est mise en oeuvre dès aujourd'hui, veille des grands départs", a affirmé le colonel de gendarme Ghislain Réty. Selon Le Figaro, des militaires issus du GIGN sont affectés depuis jeudi à la surveillance des trains pour la période estivale. "Ils seront au moins deux par train", a complété Ghislain Réty. Elle s'inspire des "air marshalls", ces membres des forces de l'ordre qui circulent incognito dans les avions aux Etats-Unis et en France, avec un objectif: être efficace face à la menace terroriste, mais aussi rassurer les populations. Pour mettre en œuvre ce dispositif, les "train marshalls" du GIGN se sont spécifiquement formés pour intervenir dans les trains et ont parfait leur connaissance du milieu ferroviaire avec la SNCF.

Le 21 août 2015, un carnage a été évité de justesse dans un Thalys bondé Amsterdam-Paris lorsque des voyageurs français, britannique et américains ont maîtrisé un homme lourdement armé qui a ouvert le feu à hauteur de Oignies (Pas-de-Calais).