Lundi, 16 Juillet, 2018

Huit garçons et leur coach en attente de sauvetage — Thaïlande

Grotte en Thaïlande: l'évacuation des treize de Tham Luang est en cours Fait-divers Grotte en Thaïlande: l'évacuation des treize de Tham Luang est en cours
Marie-Paule Arceneaux | 13 Juillet, 2018, 08:02

Quatre des treize garçons ont déjà été secourus.

Les secouristes passaient au crible jeudi les pistes possibles pour évacuer les douze enfants et leur entraîneur de football piégés depuis 12 jours dans une grotte inondée en Thaïlande, livrant une course contre la montre devant le risque de montée des eaux, avec le retour prévu de la pluie.

"Tout le monde peut être fier".

Le chef de la junte au pouvoir en Thaïlande a révélé mardi que les secouristes avaient donné aux enfants un "tranquillisant léger" tout en assurant qu'aucun n'avait été assommé par les médicaments. "Je viens de revenir de la Grotte 3". "Cette victoire va aux héros du jour, bravo les gars, vous êtes tellement forts", a-t-il tweeté en anglais.

L'équipe de football des enfants s'appelle les "Sangliers sauvages ".

La saga et son dénouement heureux a passionné aussi à l'étranger - les médias internationaux ont envoyé des centaines de journalistes sur place.

La pluie de mousson menaçant d'inonder ce réseau souterrain complexe, long d'une dizaine de kilomètres, constitue le principal défi pour les sauveteurs qui redoutent de nouvelles précipitations avant la sortie de l'ensemble du groupe.

Une mission de sauvetage audacieuse menée dans les confins d'une grotte inondée du nord de la Thaïlande a permis de sauver les 12 garçons et leur entraîneur de soccer qui étaient demeurés prisonniers du labyrinthe, mettant fin à une épreuve éreintante de 18 jours qui a coûté la vie à un plongeur d'expérience et tenu la planète en haleine.

Narongsak Osatanakorn, chef du centre de commandement conjoint qui coordonne l'opération, a déclaré que les conditions qui avaient permis le lancement de l'opération dimanche (baisse du niveau de l'eau dans la grotte, préparation des sauveteurs et santé physique et mentale des garçons coincés) étaient réunis lundi matin et que les sauveteurs avaient commencé cinq heures plus tôt que prévu.

Quand le deuxième groupe d'enfants a revu la lumière lundi soir, l'équipe de commandos de la marine thaïlandaise a salué l'événement d'un simple "Hooyah" sur sa page Facebook, faisant s'enflammer les réseaux sociaux du pays. Les garçons ont été placés en quarantaine mais certains parents ont pu les voir à travers une vitre.

Des bouteilles d'oxygènes ont été transportés jusqu'aux enfants toujours coincés.

Outre les embûches le long du parcours de plongée, la situation est compliquée par le fait qu'une bonne partie des enfants ne savent pas nager et qu'aucun n'a jamais fait de plongée. Un plongeur expérimenté y a d'ailleurs laissé la vie.

Parmi les 13 principaux sauveteurs, les Britanniques Stanton et John Volanthen, qui sont ceux qui ont retrouvé les enfants, miraculeusement, à quatre kilomètres de l'entrée de la grotte.