Mercredi, 19 Septembre, 2018

Grotte en Thaïlande. Les secours activent l'option forage

Saman Kunan l'ex-Thaï Navy Seal décédé en aidant les enfants piégés dans la grotte Employé à la sécurité de l'aéroport de Bangkok Saman Kunan s'était porté volontaire pour venir en aide aux jeunes coincés dans une grotte
Max Fresnel | 09 Juillet, 2018, 11:00

La première évacuation s'est révélée plus rapide que prévu, en avance de plus de deux heures sur l'horaire indiqué à l'origine.

Le Premier ministre thaïlandais, Prayuth Chan-ocha, chef de la junte militaire qui avait pris le pouvoir en 2014, compte se rendre aux abords de la grotte lundi, a annoncé un porte-parole du gouvernement. En Thaïlande, l'opération d'évacuation a débuté dans la nuit.

"Ils sortiront un par un, cela prendra deux à trois jours", a affirmé Chalongchai Chaiyakorn, un des responsables de la cellule de crise.

Les sauveteurs thaïlandais ont commencé l'extraction des 12 jeunes joueurs de football et de leur entraîneur dimanche matin à 10h00 (05h00 heure de Paris).

L'opération de sauvetage fait par ailleurs toujours la une de l'actualité, avec désormais plus de 1100 journalistes enregistrés sur place, leurs caméras alignées dans la boue de cette forêt tropicale. "Mais nous n'avons pas encore localisé leur position", a confié le chef de la cellule de crise, Narongsak Osottanakorn, également gouverneur de la province de Chiang Rai.

Lors de la première journée d'évacuation des enfants coincés depuis deux semaines dans un réseau de grottes du nord de la Thaïlande, six d'entre eux ont été secourus et sont sortis à l'air libre, dimanche.

Le premier enfant devrait sortir de la grotte vers 16h. "Ensemble, équipes thaïlandaises et étrangères, nous allons ramener à la maison les sangliers sauvages", écrivent dimanche les commandos de marine thaïlandais sur leur page Facebook.

Les enfants s'étaient retrouvés piégés le 23 juin par la montée des eaux dans cette grotte au fin fond du nord de la Thaïlande, à la frontière avec la Birmanie et le Laos.

07H37: L'opération d'évacuation des douze enfants et de leur entraîneur de football coincés dans une grotte inondée en Thaïlande depuis 15 jours a finalement débuté dimanche, après des jours de report en raison de risques trop importants, avec de longues portions de plongée.

Les secours ont réussi à insérer un tuyau de plusieurs kilomètres pour acheminer de l'oxygène dans la poche où le groupe s'est réfugié et le niveau d'oxygène s'est stabilisé.

"Aujourd'hui est le grand jour". Une entreprise périlleuse: un ancien plongeur de la marine thaïlandaise est mort vendredi lors d'une opération de ravitaillement.

Alors que le niveau d'oxygène baisse et que l'on prévoit d'autres précipitations, le temps commence à manquer pour établir un plan afin de former les jeunes, dont certains ont à peine 11 ans et ne savent pas nager, afin qu'ils puissent plonger à travers d'étroits passages submergés dont la traversée serait exigeante pour des plongeurs expérimentés.