Vendredi, 21 Septembre, 2018

CdM 2018 : Avec un grand Neymar, le Brésil continue sa route

Mondial 2018. A l’affiche ce lundi PSG, Brésil : Neymar se fait découper par le sélectionneur mexicain pour son attitude
Max Fresnel | 05 Juillet, 2018, 00:42

Très mal vu durant les derniers matchs de son équipe nationale, à cause de ses nombreuses chutes et son jeu jugé parfois trop fantaisiste, la star du PSG est sortie satisfaite de sa performance lors de ce duel contre le Mexique. Avec l'Uruguay et la Croatie, la Belgique est la seule nation à avoir remporté ses trois matches de poule. Le Brésil est en progrès, c'est visible, c'était un match compliqué contre une équipe dangereuse devant, mais nous avons été costauds derrière. Victoire 3-2, sur le fil. Les coéquipiers du Marseillais Hiroki Sakai devront réaliser un exploit face à la Belgique, s'ils veulent accéder aux quarts de finale du Mondial, ce qui serait une première dans l'histoire de leur pays. Le match est programmé vendredi à 20 h, heure de Paris.

Ce lundi, le Brésil a éliminé le Mexique en huitième de finale de Coupe du monde (2-0) et il le doit pour beaucoup à Neymar, à l'origine et à la conclusion du premier but, et passeur décisif sur le second pour Firmino.

La malédiction continue pour El Tri qui a échoué pour la 7e fois consécutive à ce stade de la compétition et 7 comme le nombre de quarts de finale d'affilée de la Seleção.