Samedi, 23 Juin, 2018

Trump: "Tout est prêt" pour le sommet avec Kim

Sommet Kim-Trump Rodman assure qu’il se rendra à Singapour AFP Getty Images
Manon Joubert | 12 Juin, 2018, 01:24

"D'ailleurs, Donald Trump réitère qu'il est prêt à quitter la table des négociations si elles se déroulent mal". Lors d'un discours prononcé quelques heures avant le départ de ses pairs, il s'est notamment félicité de la tenue des débats commerciaux. La rencontre est prévue pour le 13 juin prochain, si les attentes sont particulièrement hautes, il est assez peu probable que Kim Jong-Un accepte de se soumettre aux nombreuses demandes des Etats-Unis, avec notamment l'abandon de l'arme nucléaire.

"Supprimer les tarifs douaniers, supprimer les barrières non-tarifaires, supprimer les subventions, voilà qui serait la décision ultime. Et j'espère que nous nous serons appréciés l'un l'autre, et que nous commencerons un processus".

" Je pense que je suis bien préparé", a également déclaré le président américain, avant de toutefois noter: " Je ne pense pas avoir autant besoin de me préparer que ça ". "Je me sens très bien et je travaille dur pour le peuple américain et les enfants!", a-t-elle tweeté mercredi dernier.

L'avocat de Donald Trump, Rudy Giuliani, cité par le Wall Street Journal, a affirmé que le leader nord-coréen Kim Jong Un avait supplié " à genoux " pour qu'il y ait cette rencontre.

Mais il a aussi tenté de tempérer les attentes. Nous nous serons vus. "Un, deux ou trois jours - cela dépendra de ce qui se passera", a-t-il indiqué.

De fait, c'est le jour et la nuit entre Mike Pompeo, qui affiche ostensiblement son entente avec Donald Trump, et Rex Tillerson, dont les désaccords avec le président étaient notoires. Selon le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, Moscou n'a "jamais demandé à revenir" dans le G8, redevenu le G7 après la suspension de sa participation suite à l'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée en 2014. Une proposition immédiatement rejetée par la Grande-Bretagne, la France, l'Allemagne.et même la Russie.