Samedi, 23 Juin, 2018

La fondation Trump attaquée en justice par l'État de New York

Donald Trump accusé d’avoir détourné l’argent de sa fondation Donald Trump estime que ces accusations sont"ridicules.JEWEL SAMAD AFP
Manon Joubert | 15 Juin, 2018, 01:06

La procureure générale de l'Etat de New York accuse Donald Trump et ses enfants d'avoir détourné l'argent de la fondation à des fins personnelles.

Le bureau du procureur général de l'Etat de New York a déposé une plainte le 14 juin contre la Fondation Donald J. Trump, l'accusant, ainsi que la famille Trump, de violations flagrantes des lois de financement de la campagne, de transactions personnelles et de coordination illégale avec la campagne présidentielle. Elle a engagé une action judiciaire pour obtenir sa dissolution.

Déposée auprès de la Cour suprême de Manhattan, cette assignation est l'aboutissement d'une enquête de près de deux ans sur la fondation Trump, qui a commencé durant la campagne présidentielle de 2016.

Son conseil d'administration, où siégeaient ses trois enfants, n'existait que sur le papier, et ses dépenses étaient directement réglées par la Trump Organization, non pas en fonction de leur objectif charitable, mais uniquement en fonction du statut fiscal du destinataire du chèque. Une accusation que le Président américain a immédiatement qualifiée de "ridicule".

"La Fondation Trump n'était guère plus qu'un chéquier pour régler les dépenses de M. Trump et de ses entreprises à des organisations à but non lucratif, quelles que soient leur raison d'être et leur légalité", a affirmé la procureure, Barbara Underwood.

Elle demande aussi à ce que le président américain soit interdit de diriger une organisation à but non lucratif à New York pendant 10 ans, tandis que ses enfants seraient eux interdits de direction pendant un an.

"Les miteux démocrates de New York (.) font tout pour me poursuivre par rapport à ma fondation", a-t-il réagi dans un tweet, en expliquant qu'il ne "chercherait pas d'accord à l'amiable" dans cette affaire. Ces accusations ne sont pas nouvelles: l'enquête sur la fondation du Président a débuté en juin 2016, environ six mois avant son élection, après des révélations du Washington Post.

Le président américain avait d'ailleurs annoncé dès décembre 2016 avoir l'intention de dissoudre la fondation. Jeudi, il a contre-attaqué dès l'annonce de l'assignation, mettant en cause les motivations de la procureure à poursuivre cette affaire, et soulignant que même son prédécesseur pro-Hillary Clinton, Eric Schneiderman, "n'avait jamais eu le courage de poursuivre cette affaire ridicule".

The sleazy New York Democrats, and their now disgraced (and run out of town) A.G. Eric Schneiderman, are doing everything they can to sue me on a foundation that took in $18,800,000 and gave out to charity more money than it took in, $19,200,000. La dissolution comme la dispersion des fonds ont cependant été bloquées par l'enquête.