Lundi, 16 Juillet, 2018

Elon Musk accuse un employé de "sabotage"

La production de la Tesla Model 3 victime d'un sabotage Le PDG de Tesla soupçonne l'un de ses employés de sabotage dans son usine
Napoleon Lievremont | 20 Juin, 2018, 18:23

Elon Musk poursuit néanmoins en évoquant le fait que "de nombreuses entreprises aimeraient voir Tesla mourir", citant pêle-mêle les marchés de Wall Street et les concurrents directs de l'industrie automobile.

"Ceci inclut des changements purs et simples de code du système de fabrication de Tesla en empruntant de faux noms d'utilisateurs et l'exportation de tonnes d'informations ultra sensibles à des parties tierces inconnues", poursuit le dirigeant.

Selon Elon Musk, les motivations de cet employé sont claires: il n'aurait pas digéré d'avoir vu une promotion lui échapper. Ce Lundi 18 juin, Elon Musk en personne a envoyé un mail à l'ensemble des salariés de Tesla pour les informer qu'un saboteur avait été pris sur le fait! Il a évoqué les spéculateurs qui vendent à découvert (une façon risquée de parier sur la chute de l'action) et "qui ont déjà perdu des milliards de dollars", les compagnies pétrolières qui "ne sont pas en amour" avec la progression des voitures électriques et de l'énergie solaire, de même que les constructeurs de véhicules à essence ou diesel.

Toutefois, il se peut que la situation soit beaucoup plus complexe qu'il n'y paraît, de sorte que l'enquête se poursuivra en profondeur cette semaine. Les flammes ont été éteintes rapidement sans causer de dommages sérieux, mais le PDG de Tesla met en garde le personnel: "Ce pourrait être juste une coïncidence, mais comme Andy Grove le disait, "seuls les paranoïaques survivent", une citation de feu le président d'Intel. "Nous devons déterminer s'il agissait seul ou avec d'autres personnes chez Tesla et s'il travaillait avec des organisations extérieures ". ", se demande un Elon Musk un brin parano". La société a accumulé plusieurs retards sur le développement de ce nouveau modèle, qui vise le grand public et doit permettre à Tesla de toucher une audience plus large. Entre l'annonce faite il y a quelques jours indiquant que l'entreprise allait se séparer de 9 % de ses effectifs, et l'augmentation de la cadence de production des modèles 3 afin d'atteindre 5 000 unités par semaine d'ici à la fin du trimestre, il semblerait que l'ambiance au sein de la société américaine continue de se ternir de jour en jour.