Mardi, 14 Août, 2018

Deux fillettes trouvées mortes en France

Deux fillettes de 3 et 5 ans retrouvées mortes dans une caserne de gendarmerie à Limonest Deux fillettes retrouvées mortes dans une caserne de gendarmerie, près de Lyon
Manon Joubert | 12 Juin, 2018, 01:24

Le parquet de Lyon a ouvert une enquête pour "rechercher des causes de la mort".

Deux soeurs de 3 et 5 ans sont mortes et ont été retrouvées dans leur chambre de la caserne de gendarmerie de Limonest (Rhône).

Le père, sous-officier au sein de la brigade de Limonest, encadrait une manifestation sportive. Le père des fillettes a été entendu, tandis que les témoins ont défilé auprès des enquêteurs, jusque tard dans la nuit, ce dimanche soir.

En effet, selon des informations de RTL, la mère serait en effet la principale suspecte. Elle aurait, toujours selon la même source, agi "par dépit ou vengeance alors que le couple était en instance de divorce". Au moment des faits, deux personnes se trouvaient également dans l'appartement de fonction. Une cellule psychologique a d'ailleurs été mise en place dans l'école où étaient scolarisées les deux fillettes, située tout près de la gendarmerie.

Les autopsies des enfants, envisagées dans un premier temps dans la matinée mais qui seront réalisées lundi après-midi, devraient apporter des éléments pour déterminer les circonstances exactes des décès. Une enquête a été ouverte pour "recherches des causes de la mort". "C'est une des hypothèses de travail", explique une source de l'AFP. Les enquêteurs attendent les résultats des analyses toxicologiques pour confirmer ou infirmer la thèse de l'empoisonnement. La mère de famille a été placée en garde à vue lundi, a appris franceinfo.