Mardi, 13 Novembre, 2018

Des passages piétons aux couleurs LGBT seront permanents — Paris

Metz: une exposition Paris : les passages piétons arc-en-ciel vandalisés - GOLEM13.FR
Manon Joubert | 30 Juin, 2018, 01:39

Plusieurs internautes ont publié mardi des photos montrant un passage piéton vandalisé dans le Marais, à Paris. C'est la nouvelle arme utilisée par la mairie de Paris contre la LGBT-phobie.

Dans un tweet, la maire de la capitale, Anne Hidalgo, a condamné cet acte. L'un d'entre eux avait été dégradé et recouvert d'insultes homophobes en début de semaine.

Ce sera la première fois que le drapeau aux couleurs de l'arc-en-ciel va flotter sur le palais Bourbon. Il va falloir leur expliquer à ces abrutis moyenâgeux qu'on est là pour un petit bout de temps.

Anne Hidalgo était alors immédiatement montée au créneau. Elle a également assuré que le tag allait être effacé et que les passages piétons seront repeints.

"On se souvient effectivement de Gérald Darmanin, depuis devenu ministre LREM, venant soutenir un amendement visant à " interdire aux couples de même sexe, liés ou non par un contrat, de recourir à la PMA " ou encore défendant la " clause de conscience des maires " avant de déclarer sur son compte twitter qu'en tant qu'élu local il refuserait " de célébrer personnellement le mariage entre deux hommes et de femmes ".

Le lendemain, elle prend une décision symbolique.

Pour l'édile parisienne, cette initiative est un "signal résolument positif et bienveillant".

Instrumentalisation de la cause par la Ville de Paris?

"La ville de Paris, qui ambitionne de remporter le label de la Ville la plus "gay friendly" d'Europe, peine à masquer la réalité de sa politique sous les stickers arc-en-ciel". (.) Comment croire que Paris, même recouverte de drapeaux LGBT, puisse être autre chose qu'un lieu de violences quotidiennes, dans ces conditions? "Cette homophobie crasse nous rappelle à quel point la Marche des Fiertés est un événement utile".