Samedi, 23 Juin, 2018

Corée du Nord: Le sommet de l'état-major remanié - Monde

Sommet Trump Kim: Pyongyang ne paiera pas l'hôtel casse-tête pour Washington La suite présidentielle du Fullerton Hotel de Singapour où Kim Jong-un pourrait séjourner le 12 juin prochain
Max Fresnel | 07 Juin, 2018, 02:52

La Maison Blanche a donné peu de précisions sur le déroulement de cette rencontre historique, se bornant à indiqué que le premier tête-à-être entre les deux dirigeants aurait lieu le 12 juin à 9h00 du matin (01h00 GMT).

"Les faux médias ont été si injustes et vicieux envers ma femme, notre grande Première Dame, Melania", a-t-il dénoncé, évoquant les hypothèses avancées dans les journaux, notamment celle selon laquelle son épouse aurait décidé de le quitter. Le 10 mai dernier, la première dame participait à l'accueil des otages libérés en Corée du Nord. Si elle a bien tenté de faire taire les rumeurs par un post sur son compte Twitter, son absence prolongée après une opération pour un problème "bénin" au rein fait courir les plus folles théories.

Je vois que les médias font des heures supplémentaires pour se demander où je suis et ce que je fais. Elle avait ainsi attendu de longs mois avant de rejoindre le président après son emménagement à la Maison Blanche, en janvier 2017, officiellement pour que leur fils Barron, 12 ans, termine son année scolaire. "Soyez rassurés, je suis ici à la Maison-Blanche avec ma famille, je me sens très bien et je travaille dur pour le peuple américain et les enfants!", avait-elle écrit. Les rumeurs se sont même intensifiées lorsqu'il a été annoncé que Melania Trump ne participerait pas à plusieurs événements officiels. Certains experts voient dans cette décision une préparation de Kim Jong-un à des concessions pendant le sommet qu'il aura dans quelques jours, avec le président américain Donald Trump. Cet événement était organisé en l'honneur de 40 familles de soldats décorés à titre posthume pour leurs actes héroïques. " Je pense que Kim ne savait pas qui était Donald Trump et je crois que lorsqu'il a commencé à lire le livre, il l'a cerné". L'esprit léger, le président américain a également blagué en répétant à qui voulait l'entendre "Où est Melania?" pendant plus d'une minute.