Vendredi, 25 Mai, 2018

Un détenu fiché S s'évade pendant un transfert — Brest

Le commissariat de Brest Le commissariat de Brest
Manon Joubert | 17 Mai, 2018, 00:26

Anthony.P, 21 ans, s'est évadé de la prison de Brest, ce mercredi, pendant son extraction médicale.

Le détenu est "fiché S", selon un tweet du SNPFO.

Un détenu de la maison d'arrêt de Brest, âgé de 21 ans, a profité d'une extraction médicale à l'hôpital Morvan pour s'enfuir à pied.

A noter qu'aucun policier ou gendarme n'accompagnait le détenu, qui était simplement escorté par trois personnels de l'administration pénitentiaire. L'homme faisait l'objet d'un transfert médical vers l'hôpital.

Dans la voiture, deux acolytes l'attendent. Le véhicule a démarré en trombe, arrachant le portail de l'hôpital. Le profil et le passé du détenu ne sont pas connus. Il était toujours activement recherché en début d'après-midi, a-t-on appris auprès de l'établissement pénitentiaire et de la police.

Le parquet de Brest a été avisé et des recherches sont menées par les forces de l'ordre pour le retrouver. Il n'a cependant jamais été condamné pour des faits de terrorisme ou d'apologie du terrorisme, a-t-il ajouté. Le casier judiciaire du Landernéen est en effet bien rempli, avec pas moins de 23 mentions notamment pour des faits de vol, dégradation et outrage. " C'est pas un gentil monsieur ", estime le magistrat. Selon une source proche de l'enquête, des téléphones portables ont également été retrouvés dans sa cellule. Sur les réseaux sociaux, il se proclame comme "un serviteur d'Allah" et promet le retour de la loi divine. "Et on était quatre professionnels en arme pour l'escorter", a commenté Thierry Labrot.