Samedi, 26 Mai, 2018

Les "arracheurs de chemise" font encore chuter un dirigeant — Air France-KLM

14 vols sont annulés ce lundi à Toulouse 14 vols sont annulés ce lundi à Toulouse
Napoleon Lievremont | 08 Mai, 2018, 00:32

Avant d'appuyer: " Ceux qui pensent que quoi qu'il arrive, l'État arrivera à la rescousse d'Air France et épongera les pertes d'Air France se trompent.

L'État français contrôle 14% d'Air France-KLM, ce qui n'en fait qu'un "actionnaire minoritaire", a pris soin de rappeler Bruno Le Maire. "Delta Airlines ou China Eastern détiennent chacune 8,8% du capital". "Comme ministre de l'Économie, je suis comptable du bon emploi de l'argent des Francais", a mis en garde le patron de Bercy.

Plongée dans l'incertitude après la démission de son PDG Jean-Marc Janaillac; Air France-KLM dévissait de 13% ce lundi matin à l'ouverture de la Bourse de Paris (7,04 euros dans un marché quasiment stable).

Cette proposition d'accord salarial prévoyait pour la période 2018-2021 "des augmentations générales de salaire de 7% sur quatre ans, s'ajoutant aux augmentations individuelles". Air France-KLM qui a vu sa valorisation boursière s'éroder de moitié depuis le début de l'année ne vaut qu'un plus de 3 milliards d'euros, contre 6,6 milliards pour Easyjet, plus de 11 milliards pour Lufthansa, 14 milliards pour IAG (Iberia, British Airways, Aer Lingus, Vueling), 18,5 milliards pour Ryanair. Il s'agit de la pire chute sur l'indice élargi SBF 120 derrière Technicolor depuis janvier. La compagnie aérienne prévoit d'assurer 85 % des vols. Mobilisation également à la SNCF dès ce lundi soir. Cette même intersyndicale a décidé de maintenir son préavis de grève pour ce lundi et mardi (demain).

La compagnie aérienne connaissait lundi sa quatorzième journée de grève en deux mois et demi.

Invité dimanche de la Chaîne d'information en continu BFMTV, le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire s'est inquiété de la situation de blocage du dialogue social d'Air France, estimant que la compagnie est menacée de disparition si elle ne se met pas au niveau de compétitivité de ses rivales en Europe et dans le monde.