Samedi, 20 Octobre, 2018

Le réseau social explore activement l'idée d'un abonnement — Facebook payant

Facebook réfléchit à une version payante sans publicités Facebook réfléchit à une version payante sans publicités Facebook + Suivre
Napoleon Lievremont | 06 Mai, 2018, 13:55

L'étude de marché que mène Facebook ces dernières semaines vise à comprendre si une version payante sans publicité pousserait davantage de personnes à les rejoindre. Aujourd'hui Mark Zuckerberg exploite de nouveau cette solution. De nouveaux outils de gestion de la vie privée qui seraient arrivés de toute façon à la lumière de la réglementation GDPR imminente en Europe, et une reconnaissance du fait que la vie privée des utilisateurs est importante, semblent être au cœur de la tournée d'excuses de Facebook.

La page d'inscription de Facebook indique depuis de nombreuses années que le service est gratuit et qu'il le restera toujours, mais le récent scandale des données impliquant le réseau social et la firme de communication stratégique Cambridge Analytica aurait déclenché une remise en question à l'interne. Une option qui a de plus en plus de sens alors que Facebook accumule les scandales autour de l'exploitation des données personnelles de ses utilisateurs pour leur montrer des publicités.

"Nous avons certainement pensé à beaucoup d'autres formes de monétisation, y compris les abonnements, et nous continuerons toujours à tout considérer", a déclaré Sandberg lors de la conférence téléphonique du 1er trimestre. Contrairement à un réseau social professionnel comme Linkedin (détenu par Microsoft), qui dispose d'une offre duale, gratuite et payante, il n'est pas évident pour Facebook dont la cible est surtout grand public, d'envisager une version sur abonnement, ce qui serait une vraie révolution.

Facebook n'a pas voulu répondre aux questions de Bloomberg au sujet d'une future version payante de son service. C'est à moins que l'étude de marché Bloomberg mise au jour n'était déjà en cours.