Mardi, 18 Septembre, 2018

Le bilan s'alourdit à 37 morts palestiniens tués par Tsahal — Gaza

Pour l'ambassadrice d'Israël à Bruxelles, «les 55 morts de la bande de Gaza sont des terroristes», y compris les enfants Le bilan s'alourdit à 37 morts palestiniens tués par Tsahal — Gaza
Manon Joubert | 15 Mai, 2018, 17:14

Belgique Le ministre des Affaires étrangers, Didier Reynders, a annoncé convoquer l'ambassadrice d'Israël en Belgique, Simona Frankel. Mme Frankel a affirmé sur les ondes de la Première que les 55 Palestiniens tués étaient tous des terroristes.

"On peut entendre beaucoup de choses, mais il y a des limites", a indiqué le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders. Parmi les victimes se trouvaient 8 enfants.

Tsahal de son côté a revu à la hausse le nombre de manifestants palestiniens, selon le correspondant du Monde en Israël, qui souligne que de plus en plus de points de la frontière entre Gaza et Israël sont concernés par la mobilisation. Ils ont décidé de sacrifier leurs frères et sœurs, les hommes, femmes et enfant dans une guerre médiatique. "Nous préférons avoir des critiques que des condoléances", a-t-elle renchéri.

Pour rappel, le Premier ministre Charles Michel a condamné la violence qui éclaté ce lundi à la limite de la bande de Gaza. J'aurai l'occasion ce soir de rencontrer le secrétaire général des Nations unies. "Il y a des règles en droit international", a-t-il ajouté. "Je ne peux que regretter cette situation absolument dramatique pour des familles qui sont en deuil".