Jeudi, 15 Novembre, 2018

La lutte antidopage riposte après les critiques de l'OM

OM: La lutte antidopage riposte après les critiques de l'OM OM : le club agacé par un contrôle anti-dopage
Mickael LaFromboise | 03 Mai, 2018, 09:57

A 48h de la demi-finale retour de Ligue Europa à Salzbourg, le timing a beaucoup étonné et agacé l'OM, d'autant qu'il ne s'agissait pas d'une opération commandée par l'UEFA, puisque des contrôles anti-dopage ont lieu fréquemment après les rencontres. La préparation de l'OM a en effet été un peu perturbée, ce qui a mis en colère Rudi Garcia et son staff. La séance du jour a dû être décalée d'1h30, les prélèvements effectués étant à la fois urinaires et sanguins.

C'est un contrôle inopiné qui a fait grincer des dents à l'Olympique de Marseille. Contrôler des joueurs deux jours avant une échéance importante est tout à fait habituel. "Nous l'avons déjà fait et nous continuerons à le faire", a-t-il précisé, citant l'exemple des "coureurs cyclistes sur le Tour de France (.) le matin même d'une étape".

La lutte contre le dopage est menée dans l'intérêt des sportifs et garantit l'intégrité des compétitions. Cette dernière souhaite "rappeler les règles et les procédures" au dirigeant du club phocéen, a expliqué Mathieu Teoran, secrétaire général de l'AFLD. "Durant la Coupe du monde en Russie, les joueurs subiront des contrôles dans un calendrier encore plus resserré". Avec les joueurs, ça s'est extrêmement bien passé.