Mercredi, 17 Octobre, 2018

GP de Monaco : L'éloge de la patience pour Ricciardo

Les freins de Ricciardo étaient presque en feu à Monaco GP de Monaco : Ricciardo sur la voie royale, Ocon 6e sur la grille
Mickael LaFromboise | 28 Mai, 2018, 02:59

Carlos Sainz est passé plusieurs fois par l'échappatoire de St Devote durant cette dernière séance d'essais libres, le pilote Renault a du mal à faire fonctionner les gommes Hyper-Tendres sur sa RS18, il termine à la neuvième position.

Daniel Ricciardo (Red Bull-TAG Heuer) a remporté le Grand Prix de Monaco, après avoir dominé tout le week-end. Il devance Sebastian Vettel et Lewis Hamilton. Malgré le grand sourire du natif de Perth, Vettel et Hamilton ne faisaient pas grise mine, au contraire, à l'issue des qualifications.

Lewis Hamilton (Mercedes), puis Raikkonen (Ferrari) seront en deuxième ligne.

Facétieux comme à son habitude, il a réussi sur le podium à faire boire une gorgée de sa bouteille de Champagne à la princesse Charlene de Monaco, épouse du prince Albert II.

GP de Monaco : Ricciardo sur la voie royale, Ocon 6e sur la grille
Ricciardo remporte le GP de Monaco devant Vettel et Hamilton, Vandoorne 14e

Le parallèle entre Ricciardo et Verstappen, qui partira dernier dimanche sur la grille, est cruel. Le plus jeune vainqueur d'un GP de l'histoire s'est privé bêtement de la possibilité de lutter pour une pole position, lui qui n'en a encore jamais décroché.

Lancés dans une course contre la montre pour réparer sa monoplace sévèrement endommagée, ses mécaniciens ont échoué après avoir été contraints de changer sa boîte de vitesse quelques minutes avant le début des qualifications. Verstappen a déjà commis de nombreuses erreurs depuis le début de la saison, un constat assez fâcheux alors que Red Bull a beaucoup misé sur lui en le prolongeant à prix d'or l'an passé et que Ricciardo, en fin de contrat, attise les convoitises de Mercedes et Ferrari. Mais ce Grand Prix de Monaco, sixième manche du Championnat du Monde, a surtout été marqué par la formidable performance de deux pilotes Français, Esteban Ocon (Force India) et Pierre Gasly (Toro Rosso) qui terminent respectivement aux 6e et 7e place. Les favoris seront donc sur un pied d'égalité avec les deux Finlandais de service, Kimi Räikkönen et Vatteri Bottas, en embuscade même s'ils n'ont guère brillé face à leurs équipiers aujourd'hui.

Sergio Pérez se classe au 12ème rang.