Mercredi, 14 Novembre, 2018

Attentat meurtrier à Tripoli: La commission électorale ciblée

Attaque de Daesh contre le siège de la Commission électorale à Tripoli: 5 morts Attentat Suicide à la Haute commission électorale libyenne
Manon Joubert | 03 Mai, 2018, 09:51

L'attaque a été revendiquée par l'EI. D'après un porte-parole de la commission, un kamikaze s'est fait exploser dans l'enceinte.

"La Haute commission électorale, cible de l'attentat, joue un rôle crucial à travers l'organisation des élections". 'Ils ont abattu les gardes avant de tirer sur les personnes présentes sur les lieux', a-t-il déclaré à l'AFP. Au moins 7 victimes sont à déplorer, selon la même source. Un périmètre de sécurité a été installé empêchant les journalistes et badauds de pénétrer dans le bâtiment.

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent une épaisse fumée noire se dégageant des infrastructures visées.

Le bilan de cette attaque meurtrière n'a pas encore été communiqué. La violence dans la capitale était ces derniers temps limitée à des accrochages entre factions.

"De telles attaques terroristes ne dissuaderont pas les Libyens d'avancer dans le processus de consolidation de l'unité nationale et de construction de l'Etat de droit et des institutions", a dit la Manul.

Au moins quatorze personnes ont été tuées et des dizaines autres blessées parmi les membres du commissariat, des sécuritaires et des civils dans cet attentat.

La Libye est en proie au chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

La responsable américaine a fait part du soutien de son pays au peuple libyen dans "sa lutte contre le terrorisme", ainsi que de son engagement à travailler avec le gouvernement libyen d'union nationale en vue de "priver le groupe Etat islamique de tout refuge dans le pays".