Samedi, 23 Juin, 2018

Affaire du versement suspect : Michel Platini serait blanchi par la justice suisse

Michel Platini blanchi par la justice suisse Affaire du versement suspect : Michel Platini serait blanchi par la justice suisse
Manon Joubert | 27 Mai, 2018, 09:21

"Le Monde s'est en effet procuré des documents envoyés jeudi par le procureur du ministère public de la confédération helvétique à l'avocat de l'ancien patron de l'UEFA". Platini, ex-président de l'UEFA, était entendu par la justice suisse en tant que "personne appelée à donner des renseignements", l'équivalent, en France, du statut de témoin assisté.

"Nous vous confirmons que la présente procédure n'est pas menée à l'encontre de votre mandant, Michel Platini", assure à Me Solari le procureur suisse. Ce qui me gêne plus que tout, c'est que mes petits enfants, en tapant mon nom dans Wikipedia, peuvent lire à la dernière ligne: 'Michel Platini, banni du football par les instances pour paiement indu'. Il y est indiqué que le Français est totalement blanchi dans le cadre de la procédure pénale ouverte, en septembre 2015, contre Sepp Blatter. Plus sérieusement, j'espère que la FIFA aura le courage et la décence de lever ma suspension, puisque la justice a établi qu'il n'y avait pas de paiement déloyal.

Par ailleurs, la Fifa n'a pas manqué de rappeler que la décision du TAS selon laquelle M. Platini "a commis plusieurs violations du code d'éthique a été confirmée par la Cour suprême suisse", à savoir le Tribunal fédéral.

En 2015, Michel Platini a été suspendu de toute activité liée au football pendant quatre ans, soit jusqu'en octobre 2019. Mais ce courrier offre l'occasion à Michel Platini de contester cette suspension. C'est peut-être pour lui l'occasion de revenir sur le devant de la scène: la prochaine élection à la présidence de la Fifa est programmée en juin 2019 à Paris.