Vendredi, 17 Août, 2018

Vettel en pole devant Räikkönen, les Français placés — GP de Bahreïn

MOTOR_F1_AUSTRALIA Lance Stroll juste avant le départ du GP d'Australie il y a deux semaines
Mickael LaFromboise | 08 Avril, 2018, 01:08

Cette séance en nocturne début à 18h00, heure locale la température de l'air est à 28°C, la piste affiche 32°C. Brendon Hartley sur la Toro Rosso commet une erreur et se trouve relégué à 1 seconde. Esteban Ocon (Force India) et Pierre Gasly (Toro Rosso) ont donc réussi eux à se hisser en Q3, contrairement à leurs équipiers respectifs. Le pilote allemand de l'écurie Ferrari a dominé la séance de qualification de ce samedi, devant son équipier, le Finlandais Kimi Räikkönen. La seconde Ferrari coupe la ligne en 1'29 " 060, Valtteri Bottas chez Mercedes avec les Soft se place au troisième rang en 1'29 " 275. Le coéquipier du Danois chez Haas, Romain Grosjean, a connu une énorme désillusion, étant éliminé dès la Q1 en signant le même temps que le premier rescapé, Fernando Alonso, mais après l'Espagnol qui a alors eu la priorité. Un drapeau jaune signalé dans le secteur 1, c'est Max Verstappen qui a frappé le mur de pneus. Il restait 5 minutes dans cette session, le pilote néerlandais a perdu l'adhérence au second virage, il arrache le demi-train avant gauche. Renault place ses deux voitures en Q3 avec Nico Hülkenberg huitième et Carlos Sainz 10ème. Kevin Magnussen le devance en 1'29 " 594, Pierre Gasly vient de signer le 9 temps en 1'30 " 121. Räikkönen avait déjà réalisé le meilleur temps de la deuxième séance d'essais libres, vendredi (1:29.817). Je suis resté loin du vibreuer dans le dernier virage.

À la traîne depuis le début du week-end, les deux Williams de Sergey Sirotkin et Lance Stroll furent également éliminées dès la première phase des qualifications, tout comme les Sauber de Marcus Ericsson et Charles Leclerc, parti à la faute lors de son dernier tour.