Samedi, 26 Mai, 2018

Une première mondiale de greffe de pénis et de scrotum

Onze chirurgiens réussissent la première greffe de pénis et de scrotum au monde Un soldat américain a reçu la première greffe de pénis et de scrotum aux Etats-Unis et tout semble fonctionner normalement
Marie-Paule Arceneaux | 26 Avril, 2018, 10:04

En tout, ce sont onze chirurgiens, dont 9 chirurgiens esthétiques et deux chirurgien urologues qui ont passé 14 heures en salle d'opération. Jamais, jusque-là, des médecins avaient réussi à greffer à la fois un pénis et un scrotum. Le docteur W.P. Andrew Lee, chef du département de chirurgie plastique à John Hopkins, s'est dit "optimiste dans le fait qu'il retrouve des fonctions urinaires et sexuelles quasiment normales". Ils ont dû transplanter la peau, les muscles, les tendons, les nerfs, les os, les vaisseaux sanguins et une partie de la paroi abdominale.

Le communiqué n'a pas précisé les conditions dans lesquelles l'homme a été blessé, toutefois, cette blessure a sans doute été causée par des engins explosifs lorsque l'homme, militaire de métier, se trouvait en Afghanistan.

Des greffes du pénis avaient déjà été réalisées, mais cette transplantation d'un pénis et d'un scrotum représente une réelle avancée médicale.

"Car " la capacité du bénéficiaire de la greffe à avoir des enfants résulterait en la transmission du matériel génétique du donneur (...) aux enfants de la personne greffée", a-t-il expliqué". Ainsi, pour des raisons d'éthique, les chirurgiens n'ont pas greffé de nouveaux testicules au blessé. Quand je me suis réveillé, je me suis enfin senti plus normal.

Les médecins disent avoir bon espoir que le patient puisse uriner avec son pénis dans les semaines à venir, et qu'il finisse par avoir assez de sensations pour parvenir à une érection. À noter: les testicules du donneur n'ont pas été transplantés, de sorte que le patient ne sera pas capable d'éjaculer. L'étendue de ses fonctions sexuelles ne sera connue que d'ici six mois. Deux en Afrique du Sud, une aux Etats-Unis et une en Chine qui a finalement été "invalidée" puisque le poids psychologique était trop important pour l'homme en question et sa femme. Les États-Unis ont suivi en 2016.