Jeudi, 21 Juin, 2018

Une partie des vols ne sera pas assurée — Air France

Air France : enquête de l'inspection du travail après le suicide d'une salariée à Nice Air France : sous pression, une employée se suicide
Napoleon Lievremont | 18 Avril, 2018, 00:30

Les prévisions de trafic pour la journée du mercredi 18 avril seront publiées le mardi 17 avril.

Le mouvement social se poursuit chez Air France.

Air France regrette cette situation et met tout en œuvre pour limiter les désagréments que cette grève pourrait occasionner à ses clients. 80 % des court-courriers à Paris-Orly et en province sont programmés, comme mardi. Une nouvelle journée de grève est également prévue demain, ainsi que deux autres, les 23 et 24 avril.

Les mesures commerciales habituelles sont en place: Air France propose à ses clients ayant réservé un vol effectué par un avion Air France le 17 avril 2018 des solutions de report et la possibilité de modifier leur voyage que leur réservation soit annulée ou non. "La proposition de la direction est un véritable trompe-l'oeil,", a estimé ce mardi Philippe Evain, le président du SNPL, le premier syndicats de pilotes de la compagnie, sur France Inter.

Proposition d'une hausse immédiate des salaires de 2%

. Soit, au total, une revalorisation générale des grilles de salaires de 7 % d'ici à 2021, qui se traduirait même, selon la direction, par une hausse des rémunérations de 12,5 % en moyenne sur la période, en y ajoutant les augmentations individuelles liées à l'ancienneté. Il s'agit de propositions "fortes et économiquement soutenables", souligne la compagnie aérienne dans un communiqué. Et d'ajouter: "Il n'est pas possible de faire semblant de croire que les augmentations futures de 2019-20-21 vont remplacer l'inflation passée ".

Cet accord mis sur la table à l'issue d'une nouvelle journée de négociations, après deux jours de discussions jeudi et vendredi, est soumis à signature jusqu'à vendredi 12h, a précisé la direction.

Pour mercredi, la direction annonce, sur la base des déclarations préalables (loi Diard), 31,1% de grévistes chez les pilotes, 22,4% parmi les hôtesses et stewards et 13,8% chez les personnels au sol, des taux tous en légère hausse par rapport à mardi.