Mardi, 13 Novembre, 2018

Un taux plancher de 0,5% annonce Bruno Le Maire

Livret A: vers une nouvelle modification du calcul du taux Le Livret A reste le placement préféré des Français malgré une rémunération de 0,75% seulement. MYCHELE DANIAU afp
Napoleon Lievremont | 21 Avril, 2018, 17:06

Depuis 2016, le taux du livret A est fixé en fonction d'une formule de calcul utilisant la moyenne semestrielle de l'Eonia (taux de référence du marché interbancaire de la zone euro) et la moyenne semestrielle de l'inflation sur 12 mois glissants (indice INSEE des prix à la consommation, Ensemble des ménages, hors tabac). La Caisse des Dépôt doit de son côté rémunérer les banques à hauteur de 0,3% des fonds qu'elles collectent.

Dans le contexte de la réforme du logement social engagée par le Gouvernement, une mission a été confiée à M. Emmanuel Constans pour proposer, après concertation avec l'ensemble des parties prenantes (Banque de France, Caisse des dépôts et consignations, représentants du secteur du logement social, associations de consommateurs, représentants du secteur bancaire), une nouvelle formule de calcul du taux du Livret A. La Banque de France juge notamment que le taux du Livret A n'est pas en phase avec la situation économique et financière du pays.

Son gel a été décidé l'automne dernier par le gouvernement pour venir en aide au secteur, en contrepartie de la baisse très décriée des loyers imposée aux organismes d'habitat social pour compenser celle des aides publiques à leurs locataires. Le calcul du taux de rémunération de ce placement réglementé fait toutefois figure de casse-tête depuis plusieurs années pour les autorités, dans un environnement de taux d'intérêt très bas.

Il serait aussi envisagé de permettre des modifications plus fines du taux. Le gouvernement a néanmoins précisé que ce nouveau calcul s'appliquerait à compter de 2020, avec un plancher inamovible de 0,5 %. Et il y aura un taux minimum. "L'idée serait de pouvoir effectuer des révisions de taux de 10 points de base", selon le quotidien. Les modifications pourraient par ailleurs être plus fréquentes. Pour rappel, elles n'ont lieu que deux fois par an aujourd'hui.

Enfin, la formule de calcul garderait les deux variables, à savoir le taux d'inflation et les taux d'intérêt à court terme. "Confirmant une information publiée par Le Monde, il a annoncé la mise en place dun taux plancher de 0,5%". Ce sera un seuil "en valeur absolue positive". Le taux du livret A devrait être moins élevé que l'inflation, et donc que le coût de la vie.