Mercredi, 14 Novembre, 2018

Quarante vols annulés mercredi à Toulouse-Blagnac — Grève d'Air France

Air France annule des vols à destination du Maroc Air France prévoit d'assurer 75% des vols ce mardi
Napoleon Lievremont | 11 Avril, 2018, 04:14

Alors que le mouvement de grève continue à Air France ce mardi 10 avril, la compagnie aérienne a estimé le coût du mouvement à 170 millions d'euros. Les syndicats protestent contre l'augmentation salariale individualisée proposée par la direction d'Air France et réclament une augmentation globale de 6 % pour l'ensemble des personnels, se basant sur les bons résultats que le groupe de transports aériens a réalisés en 2017.

Selon le communiqué, l'entreprise a perdu 170 millions d'euros en sept jours de grève à savoir le 22 février, les 23 et 30 mars ainsi que les 3, 7, 10 et 11 avril.

Pour mercredi, Air France a dit prévoir un programme de vols assuré à 70%, dont 60% de ses vols long-courriers, 65% de ses vols moyen-courriers au départ et vers Paris-Charles de Gaulle et 75% de ses vols court-courriers, Paris Orly et province.

La direction a également fait savoir que la proportion de salariés grévistes est estimée à 35,3% des pilotes, 20,2% des personnels navigants commerciaux et 13% des personnels au sol.

Le feuilleton des grèves à Air France - onze programmées entre le 22 février et le 24 avril - semble loin de son épilogue, en raison de désaccords persistants sur le fond (les revendications) et la forme (la méthode de négociation).

La ministre des Transports, Elisabeth Borne, a défendu lundi devant les députés une réforme "impérative" et plaidé pour un débat "délesté des fantasmes et des contre-vérités".

Cette grève perlée est prévue sur 11 jours au total. "Elle a décidé d'appliquer en 2018 une augmentation générale - la première depuis 2011 - de 0,6% au 1er avril et 0,4% au 1er octobre", détaille Europe1.

La direction réplique que la dynamique de croissance n'est pas assez solide pour accorder de telles revalorisations, qu'elle chiffre à 240 millions d'euros par an.