Понедельник, 23 Апреля, 2018

OL : Aulas applaudit le talent de Depay et le génie de Genesio

OL: Aulas glisse un tacle aux supporters "C'est un drame", Aulas déçu par l'attitude de ses supporters avant OL-Toulouse
Mickael LaFromboise | 03 Апреля, 2018, 03:56

Après une sortie de route brutale en huitièmes de finale d'Europa League face au CSKA Moscou et des prestations en Ligue 1 relativement irrégulières, les supporters des 'Gones' n'ont pas hésité à afficher leur mécontentement avant le match face à Toulouse au Groupama Stadium.

Par conséquent, Jean-Michel Aulas, le président de l'OL jamais silencieux lorsqu'il s'agit de son club (pas seulement), a eu des mots assez durs envers les siens. "Quand on a 60 points sur 31 matches, que l'on a battu les trois premiers du championnat chez nous, que nous avons gagné à Saint-Etienne (5-0) à Nice (5-0), à Marseille (3-2), c'est extrêmement dur et cela donne une image qui n'est pas celle du club, en particulier aux partenaires économiques", a réagi le patron des Gones après le match. Toujours en première ligne lorsqu'il s'agit de défendre son club, "JMA" s'en prend cette fois-ci à ses propres supporters.

"Avec le succès de Marseille à Dijon (3-1), tout est resserré derrière Paris, nettement au-dessus, pour les 2e, 3e et 4e places". Il faut avoir les sens des responsabilités.

Une unité qu'il veut totale appelant à l'union sacrée avec les ultras: "Les supporters ne peuvent pas être absents de cette rédemption, que les joueurs appellent de leurs vœux". La provocation peut tourner au drame. En football, on peut passer de l'excellence au drame. "Et on saura se qualifier pour la C1", a-t-il promis. Nul doute que ces arguments ne seront probablement pas entendus par les contestataires qui semblent se concentrer sur le terrain et qui commencent, pour la majorité, à ne plus vraiment gouter les sorties de leur président. Le groupe très populaire des Bad Gones vient de publier ce communiqué pour mettre une pression importante sur les joueurs de Bruno Genesio.

Que pensez-vous de l'attitude des supporters lyonnais dimanche?