Jeudi, 18 Octobre, 2018

Nu, un homme tue quatre personnes dans un restaurant du Tennessee

Les faits se sont produits à Antioch dans la banlieue de Nashville Tennessee Les faits se sont produits à Antioch dans la banlieue de Nashville Tennessee. Google Maps
Manon Joubert | 24 Avril, 2018, 00:03

D'après la police, Reinking pourrait être armé d'un pistolet.

Alors que la police est à la recherche de l'individu soupçonné d'avoir tué quatre personnes et d'en avoir blessé deux autres dans un restaurant près de Nashville, à moitié nu, de nouveaux détails surgissent. Une conférence de presse se tiendra à 14 heures locales, en face du restaurant pris pour cible, a annoncé sur twitter la police.

L'homme était sous le coup de mandats d'arrêt pour meurtres après avoir tiré sur les clients du restaurant ouvert 24 heures sur 24 à Antioch, au sud-est de Nashville, à 03h25 dimanche.

Le tireur, qui était équipé d'un fusil d'assaut de type AR-15, est entré dans le restaurant à Antioch, dans la banlieue de Nashville, en milieu de matinée, et a ouvert le feu sur la clientèle. Trois personnes sont mortes sur le coup et une autre à l'hôpital, deux personnes ont également été blessées. Les victimes étaient âgées de 20 à 29 ans.

Un suspect âgé de 29 ans a été rapidement identifié. Lundi, il avait fait l'objet d'intenses recherches. Une ville de l'Illinois, située à environ 725 km plus au nord. Ses motivations restent inconnues mais selon la police locale il souffrirait de troubles psychologiques et venait de retrouver du travail après avoir été licencié.

Lors de la fusillade, le tireur a été neutralisé par un client du restaurant.

Un client aurait ensuite réussi à arracher l'arme des mains du tireur.

James Shaw au centre.

"Cela arrive trop souvent".

Nouvelle tuerie à l'arme automatique aux États-Unis.

En juillet 2017, il avait été interpellé pour s'être trouvé dans une zone réglementée, près de la Maison Blanche. Son port d'armes avait alors été révoqué et ses armes, mais les autorités de l'Illinois avaient ensuite restitué les armes en question au père du jeune homme.