Mardi, 13 Novembre, 2018

Le président Muhammadu Buhari candidat à un nouveau mandat (Présidence) — Nigeria

Nigeria: polémique autour d'une nouvelle visite du président Buhari au Royaume-Uni Second mandat en vue en 2019 pour Buhari
Manon Joubert | 10 Avril, 2018, 15:28

D'après un tweet publié par Bashir Ahmad, son assistant, le Président Muhammadu Buhari a officiellement annoncé son intention de se représenter en 2019.

" Le président Buhari vient d'annoncer son intention d'obtenir l'investiture du All progressive Congress (APC) et de concourir pour un second mandat aux élections de 2019", annonce le compte officiel de la présidence nigériane, cité par la même source.

Quelques minutes plus tôt, c'est Nasir El-Rufai, le gouverneur de Kaduna et l'un des principaux alliés du chef de l'Etat qui en faisait l'annonce dans un post sur Twitter.

Il faut voir dans ces polémiques le continuum des interrogations qui ont entouré les séjours médicaux du chef de l'Etat nigérian, mais également les difficultés de l'armée nigériane à éradiquer la secte islamiste Boko Haram comme promis par Muhammadu Buhari lors de sa campagne de 2015. M.Buhari, un Peul originaire du nord musulman du Nigeria, avait effectué fin mars sa première visite officielle à Lagos, poumon économique du Nigeria, une visite aux accents de précampagne électorale.

Des déclarations à contre-courant des soutiens dithyrambiques dont a fait l'objet M. Buhari ces derniers jours, et qui l'ont notamment appelé à briguer un second mandat. Le président a passé de longs mois à Londres pour se faire soigner d'une maladie non révélée au public l'an dernier. Officiellement, ce dernier part s'entretenir avec les membres du Commonwealth.